France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Assemblée Générale Elective de la ligue de Foot

FOOT : Marcel Bafau réélu président de la ligue pour 4 ans

Alain PAULMIN Mardi 26 Janvier 2021 - 10h10

L’assemblée Générale de la Ligue de Foot a récemment eu lieu en présence de 43 clubs sur les 67 licenciés que compte la Ligue de Foot. Marcel Bafau, chef de fil de la Liste « Union pour le Football Guyanais », - la seule en lice - est réélu. avec plus de 83 % des suffrages exprimés.

La liste emmenée par le président sortant Marcel Bafau « L’Union pour le Football Guyanais » n’avait pas de concurrent. 

Sur les 67 clubs affiliés 43 étaient présents ce qui représente 131 voix. 127 ont été exprimées :

Pour : 104
Contre : 10
Abstention : 13

La liste de Marcel Bafau a donc été réélue pour une nouvelle mandature jusqu’en 2024.

Président : BAFAU Marcel Président
1ere Vice-Président : BELLONY Rolin Médecin
2ième Vice-Président : MIJDT Alain Éducateur
3ième Vice-Président : AGESILAS Frantz
4ième Vice-Président : PAPAYO Mickle
5ième Vice-Président : CLAU Gilles
6ième Vice-Président : DEDE Dominique
Secrétaire Général : NELSON Antoine
Secrétaire Général Adjoint : AUBERGER Florence
Secrétaire Général Adjoint : JEAN-MARIE Steve Arbitre
Trésorier Général : DANGLADES Max
Trésorier Général Adjoint : AMARANTHE HORTH Armide Femme
Trésorier Général Adjoint : VICTORIN Thierry
14.DIMANCHE Corine
15.GOLITIN Emané
16.LONG Rina
17.REVOUX Christophe
18.TORVIC Fabrice
La réaction du Président Marcel Bafau
Vous êtes réélu pour 4 ans, l’assemblée a opté pour la continuité ?
Oui je remercie la marque de confiance des présidents de clubs. Nous avons une large majorité qui conforte le travail que nous avons mené et que nous souhaitons continuer à mener pour le développement de notre discipline.
Sans doute plusieurs chantiers en cours et à venir ?
La première des choses est de retrouver les terrains. On ne peut plus rester dans cette situation d’inactivité, avec un arrêté qui nous arrive un vendredi à la veille de notre programme du week-end, nous interdisant toute activité. Nous avons demandé audience, avec un courrier commun avec les autres ligues en espérant avoir gain de cause. Car l’activité sportive représente d’autres valeurs de la société guyanaise sous tension.
Quels sont vos projets pour ce nouveau mandat ? 
La structuration des clubs, la formation des éducateurs. Des dirigeants, la réforme des champions de jeunes, des féminines. Un meilleur développement dans le haut du Maroni, dans l’Extrême Est... Nous continuons à travailler. Les Yana Dokos seront aussi notre cheval debataille, comme le Futsal car il y a des échéances à venir. Nous allons recevoir nos sélectionneurs afin d’établir la feuille de route à venir.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
9 commentaires