France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Foot : la Coupe de France connait quelques changements 

Alain PAULMIN Mardi 30 Juin 2020 - 15h04
Foot : la Coupe de France connait quelques changements 

Lors du comité exécutif du 22 juin, la Fédération Française de Football (FFF) a décidé de ne plus faire jouer de prolongation en Coupe de France.

 Plus de prolongation sur les rencontres jusqu’aux demi-finales incluses ! Dès le 6 septembre et le 1er tour, et ce jusqu’aux demi-finales incluses, en cas d’égalité ou de nul à l’issue du temps réglementaire, les équipes se départagerons directement par l’épreuve des tirs au but. La prolongation sera seulement réservée à la finale. ?

Il est aussi question de la billetterie. À partir du 7e tour, la FFF prélèvera 10 % supplémentaire sur la recette. A compter du 7e tour éliminatoire et jusqu’aux demi-finales incluses, les frais d’organisation des rencontres seront déduits avant répartition de la recette nette. Ils sont fixés forfaitairement à 35 % de la recette H.T.
Quelques réactions à l'annonce de ces changements
Thierry Victorin, président de la CRA
"C’est le règlement de la Coupe de France, c’est une épreuve particulière. 120 minutes de jeu fait beaucoup, il y a sans doute eu un avais médical. Cela peut être bénéfique pour le foot amateur. Souvent nous avons perdu en prolongation face aux pros. C’est peut-être une opportunité. Avec le Covid, certains clubs ne seront peut-être pas au mieux de leur forme, donc 90 minutes ça reste raisonnable. Et pour les arbitres, la aussi pas de souci. Ils sont habitués à officier sur les rencontres du championnat c’est du bonus."
Thierry Victorin président de la CRA -

Georges Jean-Marie, président de la commission d’appel à la Ligue de Foot
"Par rapport au Corona, on aura une réduction du temps de contact, au lieu d’évoluer sur 120 minutes de jeu on sera limités à 90 minutes et c’est aussi moins de fatigue pour les joueurs. C’est le règlement national mais n’oublions pas que face à la situation sanitaire imposée jusqu’au 31 octobre on devra attendre les directives de la Fédération. Par ailleurs, Lorsqu’un club est exempt lors d’un tour, il devra se déplacer obligatoirement au tour suivant même si il est tiré au sort en premier, autre nouveauté".
Georges Jean-Marie -

Laurent Viltard, coach adjoint de l’Olympique de Cayenne.
"C’est un avis mitigé. S’il n’y a pas de prolongation, l’équipe moins huppée peut mettre en place une stratégie défensive pour aller aux tirs au but pour tenter de créer la surprise. A l’inverse deux bonnes équipes permettront d’avoir plus de spectacle et plus de jeu. Car l’objectif sera d’éviter les tirs au but."
Laurent Viltard coach adjoint de l'Olympique de Cayenne -


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une