France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

FOOT/COUPE DE L’UNAF : 32e édition pour le CSCC

Ange Maréchal Dimanche 25 Août 2013 - 16h53

Le CSCC plaisant et efficace gagne le tournoi de l’UNAF… Mais aussi le trophée du meilleur joueur pour Marvin Desmangles. Meilleur gardien pour Rudy Mérille. Et plus beau but pour Redgy Tisserand.

Animé par une grosse envie de bien faire, le CSCC s’est montré l’équipe la plus efficace du tournoi. En finale, les Cayennais ont écarté le Cosma. L’USM, vainqueur du Geldar, s’est contentée de la troisième place.

Défaits jeudi soir, les deux favoris de la compétition jouaient samedi en lever de rideau, le match pour la 3e place. Encore au stade de rodage avec des effectifs à la recherche de leurs automatismes, c’est le Geldar qui a commencé à pilonner la défense adverse par Thuinfort, Souvenson, Pikiento et Martus Soiso, mais sans vraiment parvenir à cadrer les tirs.

De son côté, l’USM, quelque peu bousculée, tarde à retrouver son jeu collectif durant les trente premières minutes. Néanmoins, à la 34e minute, suite à une contre-attaque, Erns Laban, démarqué sur le côté gauche, a l’occasion d’ouvrir le score, mais il se fait devancer par le portier du Geldar.

Ce n’est que partie remise, car trois minutes plus tard, sur une envolée du toujours jeune David Martinon, ce dernier se heurte au gardien. Mais derrière, Philippe Dumoulin, qui a suivi, n’a aucun mal à inscrire le premier but matourien du tournoi. Premier mais déjà l’unique but de ce match, malgré de nombreuses tentatives des deux équipes…

Et surtout de la part des Matouriens bien maladroits au cours du dernier quart d’heure. Un match certes animé, mais tout aussi haché par un engagement très poussé de la part des acteurs.

1-0 score final : si pour certains joueurs de Matoury, la satisfaction est de vaincre le Geldar, l’entraîneur Louis Marie a relevé le bon comportement de ses joueurs, bien plus actifs et respectueux des consignes que lors de la première soirée.

Pour Marie-Rose Carême, le coach kouroucien, son équipe est encore « au stade de la préparation d’avant-saison. L’UNAF était une mise en jambes avec un groupe encore restreint. Il y a du boulot, mais rien d’inquiétant, les choses sérieuses débuteront avec la coupe de France ».

Finale : CSCC – Cosma 1-0
Un exploit du jeune Redgy Tisserand
Culotté tout au long de la partie, le Cosma, le nouveau pensionnaire de la DH, s’est plié à la 62e minute, sur un but venu d’ailleurs et il ne s’en est pas remis.

Le CSCC et le Cosma se disputaient la grande finale de cette 32e édition. Solide face au Geldar, le Cosma s’était promis de faire aussi bien face au CSCC, une équipe cayennaise tout aussi plaisante face à Matoury. Mais après la première demi-heure, le CSCC avait vite fait de prendre le jeu à son compte, en se montrant très menaçant devant le but du jeune Komsi. D’abord à la 4e minute, sur un débordement et un tir de Jackson, bien capté par le portier du Cosma. Jusqu’à la 20e minute, le Cosma subit mais repousse. Il ne réplique qu’à la 22e minute sur une rapide contre-attaque, mais en position de conclure, Kévin Cresson rate le cadre.

Puis au fil du temps, quelques joueurs chez les visiteurs parviennent à faire valoir leurs qualités, pour ne citer qu'Amaido, Augustin, Cresson, Clet et Benoit. Ils combinent dans la partie de terrain adverse, mais confondent vitesse et précipitation. Accusant le coup un court instant, le CSCC revient à la charge à la 37e minute sur une percée de Dimitri Sainte Claire et un tir de Malick Edwige capté par Komsi Gyldas. C’est donc sur le score vierge que les équipes regagnent les vestiaires au repos
Tisserand assure la victoire
Au second temps, à l’aise dans l’entre-jeu, le CSCC fait front par Marvin Desmangles, Charmon et Tisserand. Et plus en avant, son maître du jeu Bryan Sainte Claire au départ et à l’arrivée des attaques, est relayé par Dimitri Sainte-Claire, Jackson et Malick Edwige. À la 62e minute, le Cosma, forcé de se replier, voit filer entre ses pieds comme un poisson Redgy Tisserand. Ce dernier, parti dans un slalom de trente mètres, parvient à se déjouer de toute la défense, gardien compris, pour inscrire le seul but de la soirée… Mais quel but !

1-0, fort de son avance, le club cayennais ne relâche pas l’étreinte. Mieux, il force le verrou adverse et peut aggraver le score à deux autres reprises par Dimitri Sainte-Claire (80e et 86e minute), mais seul face au portier, l’attaquant fatigué ne peut conclure. Finalement, on en reste là, le CSCC remporte la coupe des arbitres. Le Cosma, nullement ridicule, a laissé entendre par la voix de son entraîneur Gleen, que l’UNAF « était une entrée en matière, le groupe a bien réagi, mais il existe des points faibles qu’il faut travailler en vue de notre maintien en DH ». 
 
Réaction de Chritian Tissserand, coach vainqueur du tournoi.
« C’est de bon augure mais il ne faut pas s’affoler »
La saison ne peut mieux commencer pour nous. C’est de bon augure, mais il ne faut pas s’affoler. C’est un tournoi de préparation qui arrive bien. Ce qui est formidable, on repart sans avoir encaissé un but, alors qu’au départ, avec les nombreux absents, je ne savais pas vraiment quelle défense aligner. Au bout, tout le monde a rempli sa mission, mais la saison est encore longue, j’encourage les joueurs à continuer sur cette lancée. »
 
Le mot du président de l’UNAF, Maurice Dujon.
« Je remercie les sponsors ».
« Au nom de l’UNAF, je suis ravi par l’organisation de cette nouvelle édition. Il y a eu de l’engagement mais pas de débordement, et le CSCC a été un beau vainqueur. Je félicite les sponsors, ils se reconnaîtront, car sans eux, nous n’aurions pas pu récompenser tous les participants et terminer cette 32e édition par un sympathique cocktail. »
 
 
 



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire