• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Euro de football

Euro 2021 de football: Qui sera le vainqueur : les pronostics de la rédaction

La rédaction Mardi 22 Juin 2021 - 16h50
Euro 2021 de football: Qui sera le vainqueur : les pronostics de la rédaction

 Repoussé d’un an en raison de la pandémie de coronavirus, l’Euro 2020 aura donc patienté jusqu’en 2021 pour débuter. Du 11 juin au 11 juillet, le cœur de tous les amoureux du ballon rond va vibrer au rythme du Championnat d’Europe de football. La rédaction de France-Guyane s’est prêtée au jeu des pronostics et se mouille pour vous donner le nom de leur favori. 

Mickael ALCIDE : La France

« Je vois bien une victoire finale de la France dans cet Euro. Les deux matchs de préparation étaient convaincants et le nouveau système de Didier Deschamps en 4-4-2 losange apporte son lot de satisfaction. Les remplaçants ont démontré qu’ils avaient beaucoup à apporter sur les côtés surtout Coman et Dembélé et c’est cette profondeur de banc qui nous permettra d’aller au bout. Maintenant d’autres équipes ont le potentiel pour le faire et la France devra se sortir d’un groupe compliqué mais bien sûr que c’est possible. On a la meilleure équipe de France depuis 2018. »

Samuel REFFE : La Belgique
 
« Déjà bien embarqués grâce à une victoire face à la Croatie (1-0) en match de préparation, les coéquipiers de Romelu Lukaku entrent en pole position dans la compétition. Sans son meneur phare Kevin de Bruyne, “la génération dorée” a su tester sa tactique, et pourrait bien inquiéter les frontaliers. L’éventualité d’une revanche suite à la douche froide des demi-finales de 2018 toujours en tête. A vos pintes. »
 
Pierre ROSSOVICH : La Croatie
"Depuis la finale de la Coupe du Monde 2018 perdue contre la France, l’effectif de la Croatie a perdu quelques grands joueurs qui étaient encore au sommet de leur art il y a trois ans. Mais le capitaine Luka Modric est toujours bien présent ! Avec 137 sélections (et 17 buts), la star de l’équipe dispute probablement, à 35 ans, sa dernière compétition internationale et aura envie de tout donner. Sérieuse outsider, la Croatie est une sélection qui joue avec son cœur et ses tripes. Dans le groupe D, l’Angleterre aura beaucoup de mal contre elle."

 
 Marlène CLÉOMA : La France
« Championne du monde en titre, l’équipe de France est sans aucun doute la favorite. C’est une équipe qui écrit l’histoire et qui progresse étape par étape : quart de finale de la coupe du monde 2014, finaliste de l’Euro 2016, sur le toit du monde en Russie en 2018. Cette année, Didier Deschamps peut encore compter sur le noyau dur que forme Lloris, Varane, Kanté, Pogba, Griezmann, Mbappé et Giroud, auquel est venu s’ajouter Karim Benzema, auteur d’une saison fantastique avec le Réal de Madrid. Talents purs, QI football, expérience et leaders charismatiques : l’équipe de France a tout pour elle pour confirmer sa domination et réaliser un doublé : Coupe du monde – Euro. »

Xavier-Paul LE PELLETIER : Le Portugal

Déjà championne de l’Euro en 2016 et du premier titre de la Ligue des Nations en 2019 : la Seleção das Quinas devrait sans difficulté continuer dans sa dynamique victorieuse. Menée par un Cristiano Ronaldo toujours plus performant ; une sérieuse dose de sang neuf devrait s’affirmer comme le futur de la Seleção. À l’instar de Pedro Gonçalves, Tiago Tomás ou João Palhinha du Sporting, champion du Portugal. Ce, aux côtés d’autres compatriotes eux aussi champions des ligues des pays où ils jouent : tels que Bernardo Silva pour Manchester City ou encore Renato Sanches au LOSC. Nul doute que la Seleção saura à nouveau performer avec la grâce et la hargne qu’on lui connait. De quoi ravir un public portugais qui a su accueillir comme il se doit la plupart des derniers événements footballistiques majeurs ayant suivi la dernière Coupe du Monde.

Alain PAULMIN : L’Italie
« Pour cette édition à mon avis, l’Italie me semble fin prête. Tous les éléments sont réunis pour faire mieux que la dernière édition, grâce à ses 10 victoires en 10 matchs en phase de qualifications. Toutefois, il faudra quand même faire attention et tenir compte de la forme des joueurs pour la période. Sorti en quart de finale en 2016 face à l’Allemagne, 1 – 1 (tab 6 – 5), absent de la coupe du monde en 2018, les Italiens seront sans doute revanchards. L’Italie est dans une forme étincelante. Invaincue en phase de qualification, la Squadra Azzura ne fera pas qu’office d’outsider pour l’Euro 2021. »

Iris JOUSSEN : Les Pays-Bas

"Et pourquoi pas ? Ce sont les Outsiders de cet Euro 2021. Ils ont soif de succès après leur absence lors du Mondial 2018 et l’Euro 2016. Finalistes du Mondial 2014, ils n’ont été champions d’Europe qu’en 1988, de quoi avoir envie d’inscrire une nouvelle ligne dans leur palmarès. Les Pays-Bas ont construit une équipe solide à tous les niveaux avec des jeunes talents comme De Ligt, De Jong, mêlés à de l’expérience (Blind, Klaasen, Veltman). On mise aussi sur Memphis Depay qui va mener l’attaque des Pays-Bas. Blessé au genou en décembre 2019, il est revenu depuis à son meilleur niveau. Certes, il y a deux gros hics : l’absence du défenseur central Virgil Van Dijk et le changement de sélectionneur l’été dernier, Ronald Koeman, à la base des bons résultats de l’équipe, a rejoint le Barça… ça rend le pari excitant, ce serait l’équipe surprise de cet Euro. Ils ont déjà assuré lors de ces éliminatoires, en terminant 2ème de leur groupe derrière l’Allemagne avec une seule défaite et un match nul. Avec 24 buts marqués pour seulement 7 encaissés, les Oranje ont leur chance de l’emporter…"
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire
1 commentaire