• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Coupe de France : L'US Sinnamary bat les Guadeloupéens du Phare de Petit Canal 2 buts à 0

Samir MATHIEU Dimanche 20 Décembre 2020 - 18h17
Coupe de France : L'US Sinnamary bat les Guadeloupéens du Phare de Petit Canal 2 buts à 0
Les joueurs de l'US Sinnamary ont remercié les personnes, rares en raison du huis clos, présentes pour la rencontre, qui a eu lieu au stade Edmard Lama à Rémire-Montjoly. - Samir MATHIEU

Belle perfomance pour les joueurs de l'US Sinnamary qui ont battu ce dimanche après-midi les Guadeloupéens du Phare de Petit Canal par 2 buts à 0 au stade Edmard Lama à Rémire-Montjoly dans le cadre du 8e tour de la Coupe de France. Un match qui s'est tenu à huis clos en raison de la crise sanitaire. L'US Sinnamary ira dans l'hexagone pour la suite de son aventure en Coupe de France.

 Ils l'ont fait ! Les joueurs de l'US Sinnamary se sont imposés ce dimanche après-midi 2 buts à 0 face aux Guadeloupéens du Phare de Petit Canal. Une victoire obtenue en seconde mi-temps. Le premier but de la rencontre a été signé Aninie Rodja, à la 65e minute, pour Sinnamary. Les Guyanais qui ont enfoncé le clou dans les toutes dernières minutes de la rencontre, à la dernière minute du temps règlementaire pour être précis. Une victoire logique puisque les joueurs de l'US Sinnamary ont dominé la rencontre que ce soit en terme technique ou en possession de la balle. Si la première mi-temps s'est révélée fade, les Guyanais ont pris le dessus et fait la différence lors des 45e dernières minutes, et sont donc qualifiés pour la suite de l'aventure en coupe de France. Leur prochain match aura d'ailleurs lieu dans l'hexagone.
Les joueurs de l'US Sinnamary ont remercié les personnes, rares en raison du huis clos, présentes pour la rencontre, qui a eu lieu au stade Edmard Lama à Rémire-Montjoly. - Samir MATHIEU

Une rencontre à huis clos
Les joueurs de l'US Sinnamary ont fait une haie d'honneur à leur adversaire battu, avant de célébrer leur victoire et qualification pour la suite de la Coupe de France. - Samir MATHIEU

La rencontre a eu lieu à huis clos en raison de la crise sanitaire du Covid19 et malgré la demande de la Ligue d'autoriser une jauge réduite. Quelques officiels de la Ligue de foot étaient présents ainsi que plusieurs élus. Il y avait notamment le maire de Sinnamary, Michel-Ange Jérémie, son premier adjoint Christian Clet, mais aussi le maire de Rémire-Montjoly Claude Plenet, le président de la CTG Rodolphe Alexandre, le vice-président de la CTG en charge des sports Jean-Claude Labrador et le député de la première circonscription, Gabriel Serville. L'ancien sénateur et amateur de foot Antoine Karam était aussi présent. Le coup d'envoi de la rencontre a été donné par trois joueurs guyanais ayant remporté la coupe de France par le passé : Bernard Lama, Thierry de Neef et Jean-Claude Darcheville qui étaient réunis pour l'occasion. La rencontre a été diffusée sur les réseaux sociaux grâce notamment à Radio Péyi, R.D.I et Apenntouchenoula. On notera enfin pour terminer, le travail réalisé par les équipes de la ville de Rémire-Montjoly puisque le terrain était dans un très bon état, malgré les fortes précipitations de la nuit dernière. Le terrain s'est révélé tout à fait pratiquable et les footballeurs ont pu jouer dans d'excellentes conditions.

Explosion de joie des joueurs de l'US Sinnamary à l'issue de la rencontre où ils ont battu le Phare de Petit Canal par 2 buts à 0. - Capture écran vidéo José Blézes

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

INCO 21.12.2020

A aucun moment l'article ne mentionne qu'ils sont qualifiés pour les 32ème de finale de la coupe de France. Pour ceux qui connaissent le foot, ce n'est pas rien. Surtout qu'en cas de qualification, il y a la possibilité de rencontrer des équipes professionnelles dont des équipes de ligue 1... En 1989, le GELDAR s'était hissé en 16ème de finale et avait affronté le FC NANTES de Kombouaré, Deschamps, Dessailly... En plus ils vont jouer le 32ème de finale contre une équipe martiniquaise donc ce sera équilibré sur le papier !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une