• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
LIGUE DES NATIONS DE LA CONCACAF

Concacaf : Le match Guyane-Guatemala se jouera au stade Edmard Lama si...

M.C Mardi 3 Mai 2022 - 15h52
Concacaf : Le match Guyane-Guatemala se jouera au stade Edmard Lama si...
Stade Edmard Lama - @M.F

Des incertitudes planaient depuis quelques jours quant à la tenue du match Guyane-Guatemala, prévu le 02 juin prochain dans le cadre de la Concacaf. En cause, l’état du terrain de Edmard-Lama et du stade Georges-Chaumet. Après la visite de l’émissaire de la Concacaf, le match se tiendra au stade Edmard-Lama sous certaines conditions.

 Les Yana Dòkò accueillent à domicile, le 02 juin prochain, la sélection du Guatemala dans le cadre de la Concacaf… mais avant cela, les instances du football guyanais devront satisfaire un certain nombre de critères concernant le stade qui doit accueillir le match. Fermé il y a deux mois, c’est bien au stade Edmard Lama que se jouera le match d’ouverture de la sélection guyanaise.

Après l’inspection de l’émissaire de la Concacaf le 21 avril dernier, le rapport est formel. Des défaillances structurelles du stade Edmard-Lama ainsi que le stade Georges-Chaumet sont à déplorer. Afin de satisfaire « les exigences minimums pour les matchs internationaux », des recommandations sont émises par Carlos Fernandes, directeur des compétitions de la Concacaf.

« Il n’est pas normal qu’un stade soit fermé depuis deux mois »
 
À un mois de la compétition, des travaux d’urgence doivent être réalisés, notamment l’état du terrain et l’éclairage. Antoine Nelson,  Secrétaire Général de la Ligue de Football de Guyane fustige la municipalité de  Rémire-Montjoly : « il n’est pas normal qu’un stade soit fermé depuis deux mois pour des raisons de pluviométrie. Depuis deux mois, le stade ne peut pas accueillir de compétition. Ils n’ont pas fait le travail correctement afin d’entretenir le terrain ! », accuse Antoine Nelson.

Entretien du terrain et l’éclairage en priorité
Le terrain : il doit être drainé (coupe de l’herbe, marquage, longueur de 105 m). Compte tenu de la quantité de pluie que le champ reçoit, le système de drainage doit être considérablement amélioré. Plusieurs fermes de fourmis sur le terrain de jeu doivent être éliminées. Les équipes doivent s’assurer que les marquages de terrain requis sont exacts et disponibles à partir de 2 jours avant chaque jour de match. Il s'agit notamment de la taille du terrain d'une longueur recommandée de 105 mètres de long sur 68 mètres de large, des loges des gardiens, des zones techniques, des corners, de la marque à 9,15 m du drapeau de corner (uniquement sur la ligne de but), du cercle central, etc.

• L’éclairage. Actuellement, les tours des lumières du stade ont trop d'ampoules brûlées et dysfonctionnelles, ce qui entraîne une moyenne de lecture LUX de 327 sur le terrain de jeu. En conséquence, le stade ne peut pas être utilisé pour les matchs de nuit. Pour améliorer la lecture de la lumière, le système d'éclairage doit être remplacé afin d'atteindre 1000 lux avec une uniformité de 1,4 : 1 sur le terrain de jeu, ce qui est une exigence pour cette compétition. Il est nécessaire de louer un groupe électrogène en cas de besoin lors d'une panne de courant.

Le terrain Georges Chaumet a quant à lui été écarté. Si les travaux sont du même ordre, en revanche, les travaux sont plus importants, notamment la rénovation entière des vestiaires des joueurs et des arbitres. "Les deux vestiaires actuels des équipes sont en mauvais état et doivent être agrandis et entièrement rénovés", précise le rapport de l'inspection.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Sortir

En images : les passionnés de voitures de...

Images : dayfe_photographe_973 - Lundi 2 Mai 2022

7 commentaires
3 commentaires
A la une
Guyane

Fanny J retrouve son public

Photos : Kathryn VULPILLAT - Dimanche 22 Mai 2022

1 commentaire