France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
[EN IMAGES]

Une « Marche pour la liberté » dans le centre de Cayenne

Gaetan Tringham Vendredi 12 Novembre 2021 - 10h47

 Hier après-midi, la Caravane pour la liberté organisait une "Marche pour la liberté" depuis le tribunal de Cayenne jusqu'à la place des chaînes brisées. C'est sur cette même place qu'un concert était organisé par le même collectif. Des artistes tels que Tedjee, Lova Jah ou encore Roseline Gersier étaient à l’affiche.

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes lors de cette marche. © GT

Un groupe de rue a accompagné le mouvement. © GT

© GT

© GT

© GT

La marche s'est suivie d'un concert sur la place des chaines brisées. © GT

Rassemblement sur le parking à coté du Tribunal de Cayenne, avant de débuter la marche. © GT

Plusieurs centaines de personnes étaient présentes lors de cette marche. - GT
Un groupe de rue a accompagné le mouvement. - GT
 - GT
 - GT
 - GT
La marche s'est suivie d'un concert sur la place des chaines brisées. - GT
Rassemblement sur le parking à coté du Tribunal de Cayenne, avant de débuter la marche. - GT
 « Liberté ! Liberté ! ». C’était le mot d’ordre hier en fin d’après midi dans le centre de Cayenne. Malgré les interdictions de rassemblement sur la voie publique, plusieurs centaines de personnes se sont réunies autour de la Caravane pour la liberté et de son groupe de rue, programmé pour assurer une certaine ambiance.

Parti du Tribunal de Cayenne, les manifestants ont terminé leur parade devant le monument des chaines brisées où un concert était également organisé.

Les porte-paroles du mouvement donnent notamment rendez-vous lundi prochain devant la Cour d’appel. Les quatre syndicalistes condamnés pour avoir incendié la devanture de la Préfecture seront effectivement de nouveau à la barre pour potentiellement revoir le jugement.

Retrouvez le facebook live de l'évenement sur le lien ci-dessous (son disponible à partir de 2, 25 : 




Et le fil twitter de la marche sur celui ci :

 

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
18 commentaires

Vos commentaires

Uku man 13.11.2021
Ne changez rien

J'ai vécu 7 ans en Guyane. Je suis vacciné, mais radicalement contre ce Pass Sanitaire, une méthode sournoise et fourbe pour obliger les gens à se faire vacciner. C'est toute la méthode de Macronléon, plutôt que de décider une obligation claire (à la limite), il restreint les libertés fondamentales. En métropole, nous sommes résignés, alors je suis de tout coeur avec vous dans la lutte contre ce gouvernement aux méthodes abjectes, qui monte les gens les uns contre les autres. Ne vous laissez pas faire. Pendant ce temps là, le nombre de lit de réa en Guyane est ridicule, aucun moyen n'est engagé dans ce sens. Ce Macron navigue à l'économie: ouvrir des lits, revaloriser les salaires ... surtout pas!

Répondre Signaler au modérateur
cap40 12.11.2021
Je persiste...

Je persiste et je signe... 90% des formes graves covid donc des hospitalisations et des décès sont évitées grâce aux vaccins. Vous argumentez sur le rebond épidémique qui est tout à fait véridique et là n'est pas la question. La grippe saisonnière constitue un rebond annuel mais être vacciné empêche au moins d'en subir les formes aigues...
Oui je persiste et je signe en pensant que le vaccin demeure indispensable car les faits (saturation des hôpitaux et décès) sont têtus et notamment en Guyane.
Oui je persiste et je signe... et je ne m'empêche pas de penser (interrogativement vous l'aurez remarqué) que la Guyane est peut-être et certainement la région la plus conne au monde?
Un dernier mot: Cher ami, préoccupez-vous plutôt de votre cerveau que du mien car vous avez à l'évidence beaucoup à faire...

Répondre Signaler au modérateur
bozo 12.11.2021
TV liberté, caravane de la liberté ?

Le comble c'est que les groupes totalitaires aiment utiliser le mot liberté.

Un concert en Guyane, ça fait presque deux ans que ça n'existe plus.

C'est tentant, on a envie de sortir, de faire la fête, de voir des gens. Que demander de plus...

Le comble c'est que derrière tout ça se cache la négociation d'une maladie qui tue tous les jours, 4 morts de plus ce jour... Des morts inutiles qui auraient pu être évitée si ces gens s'étaient fait vacciner.

Les gens en arrivent à se faire vacciner en cachette par honte du qu'en dira t'on...
Le poids de l'entourage pèse trop lourdement sur les esprits.

Vivement que tout le monde parvienne à se vacciner sans avoir honte, et que l'on puisse à nouveau refaire des fêtes comme seule la Guyane sait le faire...
Cette folie n'a que trop duré.

Répondre Signaler au modérateur
antcorp 12.11.2021
un vaccin pour la liberté svp

la liberté on l'aura quand nous seront en grande majorité vacciné il y a rien de plus facile

Répondre Signaler au modérateur
cap40 12.11.2021
Autriche...

En Autriche, confinement pour les non-vaccinés...
En Polynésie, vaccination obligée...
En Afrique, on pleure au manque de vaccins...
Au Brésil, Bolsonaro responsable des centaines de milliers de morts...
En Guyane, motion du conseil municipal de Matoury appelant à ...respecter les gestes barrières(!!!)
A Cayenne, marche pour la liberté de contaminer et de l'être car chacun peut avoir droit à des soins à domicile... avec des remèdes traditionnels n'est ce pas Mr Goudet)
La Guyane , la région la plus conne du monde???

Répondre Signaler au modérateur
Guyaneaucoeur 12.11.2021

En Angleterre, rebond de l'épidémie 68,4 % de vaccinés
En Israël, énième rebond épidémique 62,4 % de vacciné
En France, rebond de l'épidémie 68,7 % de vaccinés
En Belgique, rebond de l'épidémie 74,5 % de vaccinés
Au Portugal, rebond de l'épidémie 86,4 % de vaccinés
En Guyane, baisse de l'épidémie 34 % de vaccinés
Guyane région la plus conne du monde non. 64 % du territoire serait immunisé. Le monde entier(ce qui est loin d'être le cas pour l'occasion, l'occident n'est pas le monde), croyait que la terre était plate, et des hommes disant le contraire sont mort. Soyons humbles, personne ne détient la vérité à part la vie. Hâte de voir les statistiques pour l'hospitalisation en Guyane. Si en France c'était 2%, qu'en est-il en Guyane ? Réfléchissez au delà de ce qu'on vous sert tout maché. Ca fera du bien à votre cerveau.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 12.11.2021
Combien de morts ?

Très très peu dans les pays vaccinés, pas plus que la grippe.
Si le vaccin parvient à transformer le Covid en grippe, c'est un pas de géant.

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 13.11.2021
Vaccins en carton

Merci pour votre commentaire !
Les provax sont semble-t-il entrés en religion à la limite du fanatisme pour des vaccins qui se révèlent bien moins efficaces qu'annoncé initialement (les dernières études montrent des baisses spectaculaires d’efficacité au bout de quelques mois seulement) et n'empêchent pas la contamination pour soi et pour les autres.
Et ne parlons pas des effets secondaires dont la liste s'allonge de mois en mois, ainsi que les vaccins ARNm retirés du marché plus ou moins discrètement.
Pourtant ces mêmes vaccins étaient certifiés 100% sûrs au début.
J’espère que les vaccinés étaient bien conscients des risques que représente l'injection d'un vaccin d'une nouvelle technologie (ce sont vos cellules qui sont reprogrammées pour produire des protéines similaires à celles du covid afin de stimuler l'immunité) qui est toujours en phase 3 d'évaluation.
Je suis curieux de savoir combien de doses ils vont accepter, la 3ème est sur les rails et on parle désormais de la 4ème dose de "boost"...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
13 commentaires
1 commentaire
A la une