• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SOCIÉTÉ

Une caravane de la liberté aux revendications sonorisées

S.R. Jeudi 5 Août 2021 - 14h51
Une caravane de la liberté aux revendications sonorisées
Une nouvelle caravane de la liberté prendra samedi la direction de Saint-Georges. - capture d'écran

 La caravane de la liberté sillonne depuis le début de la semaine les rues de l’Île-de-Cayenne. Un nouvel élan dans la fréquence de ces mobilisations contre le pass sanitaire et l’obligation vaccinale qui se pérennisent dans le temps.

 Ce lundi 2 août, dès 19h, un drôle de cortège s’est mis à sillonner les rues du village chinois à Cayenne. Discrètement d’abord, “warnings” allumés, la quinzaine de véhicules avait pour tête de file un pick-up équipé d’un haut-parleur.

À l’oreille, on pouvait entendre des messages notamment énoncés en créole ou en portugais. De manière sensiblement similaire au modus operandi emprunté par la caravane de la liberté qui s’est rendue à Saint-Laurent-du-Maroni le 24 juillet, près d’une trentaine d’organisations, syndicats, associations ou collectifs battent le rappel. L’aspect sonore de la mobilisation peut s’avérer être tonitruant, mais marque une tentative de renouvellement de la forme de ces mobilisations, qui courent depuis les premiers couvre-feux instaurés en Guyane.

“Annou dibout pou nou liberté, pou nou lavi” pouvait-on notamment lire sur un communiqué distribué en format “tract” par une organisation politique. « Le lien entre nos revendications, des motifs impérieux au pass sanitaire, c’est la liberté. La liberté de circuler, de conserver pour soi sa situation médicale et la liberté de choix entre se vacciner et ne pas se vacciner. » poursuit Armand Achille, ancien candidat à la députation étiqueté « anticolonialiste » et actuellement membre de Panga Lasanté Pep Gwiyané (PLPG).
Direction l'Est ce samedi
Objectif initial des caravanes de la liberté ainsi mises en place les lundi et mardi à compter de 18h : cueillir les réfractaires au pass sanitaire et à l’obligation vaccinale au gré des prises de paroles mises sur pied dans les quartiers populaires de l’Île-de-Cayenne. Notamment afin de pérenniser les manifestations de "désobéissance civile" du mercredi soir devant la préfecture, place Léopold Heder.

« On sait qu’en Guyane la situation sera particulièrement tendue en Septembre notamment après les annonces de Lecornu. Le problème c’est notre équipement sanitaire qui n’est pas à la taille de nos besoins. On ne peut pas obliger les gens à restreindre leurs libertés sur une certaine période parce qu’on ne veut pas mettre à niveau le système sanitaire. C’est la gestion de la crise qui est problématique en Guyane, le copier-coller des mesures qui ont été prises en France. On est dans l’incohérence. » s’enquiert Armand Achille.

Ce samedi 7 août, rendez-vous est donné par les organisations ainsi mobilisées* à Family Plaza, aux aurores (5h30, pour un départ escompté à 6h). Si la caravane, dans le sens Cayenne Saint-Laurent, a pu notamment compter sur Macouria, Iracoubo et Sinnamary pour gonfler ses rangs, la tâche s’avèrera plus ardue en direction de l’Est. Les organisateurs espèrent ainsi réunir le plus grand nombre au départ de Matoury.

*UTG - PLPG - TROP VIOLANS - #MGR - NFG - UNOSTRA UGTR - UPG - MDES - GTOG - PSG - FDEG - CPN - UDEG - OD(A)C - URPS Infirmiers Libéraux - LFI Guyane Insoumise - Association la Savane - NOU PARE POU GUYANE - KOMITE DRAPO - Jeunesse en Force - 500 Frères - Les chasseurs, Ogdh, MIR Guyane, Fapeeg, citoyen et citoyenne, SRDT, CLCV, Front

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

cap40 08.08.2021
Liberté...

Liberté pour le virus:

de circuler
de voyager dans le monde entier
d'infecter
de contaminer
d'hospitaliser
d'affréter des convois sanitaires
de faire mourir

Vive les Antivax...

Répondre Signaler au modérateur
g6d 06.08.2021

30 associations et syndicats, représentés par combien de militants ?

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 05.08.2021

Une rumeur tenace fait état de clous semés sur la route de l’Est, Samedi...

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 05.08.2021
oui

on sait deja! peut etre qu'on ira samedi, pas sur encore. Faut que je voie avec la famille!

Répondre Signaler au modérateur
Parbo 06.08.2021
Jayjay5

C cool .étant donné que vous serez pas bien nombreux ,on pourra sûrement te reconnaître.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
1 commentaire