• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

« Une année scolaire fichue est moins grave qu’une vie d’enfant perdue »

Hermann ROSE-ELIE Mercredi 29 Avril 2020 - 17h53
« Une année scolaire fichue est moins grave qu’une vie d’enfant perdue »
Droits réservés CTG

 David Riché, le président de l’association des maires a expliqué à la rédaction de France-Guyane, la motion votée par ses collègues ce mercredi.

 « J’ai moi-même une fille et je ne l’enverrai pas à l’école », le ton est donné par David Riché en sortant de la réunion du jour avec ses collègues.

Le président de l’Association des Maires de Guyane répondait en direct aux questions de France-Guyane dans le journal du confinement à 17H.

• LE JOURNAL DU CONFINEMENT DE France-Guyane AVEC David Riché SUR LA NON-RÉOUVERTURE DES ÉCOLES LE 11 MAI. POSEZ VOS QUESTIONS EN DIRECT ! ????????

Publiée par France-Guyane sur Mercredi 29 avril 2020

Il a d’abord confirmé que l’ensemble des édiles présents se sont exprimés contre la réouverture des écoles dans leurs communes le 11 mai.

Sur les 22 maires, seuls deux (Régina et Saint-Elie) ont préféré attendre la position de leurs conseils municipaux pour se prononcer définitivement.

Pour le reste, tous sont unanimes sur le fait que « les garanties et les moyens sanitaires ne soient pas réunis pour une réouverture des écoles à compter du lundi 11 mai 2020 ».

Cette séance de travail s’est tenue en présence de Rodolphe Alexandre, le président de la Collectivité Territoriale de Guyane qui a soutenu les maires dans leur démarche.

Des chefs d’édilités qui ont aussi entendus les organisations syndicales des enseignants et les Fédérations de Parents d’Elèves ainsi que les syndicats de la fonction publique territoriale.

Motion des maires contre la réouverture des écoles le 11 mai

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
13 commentaires

Vos commentaires

cap40 14.07.2020
et 5 OU 10???

Et 5 ou 10 années de perdues, ça vaut combien??

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 30.04.2020
Injustifié

1/100000ème de la population concernée (sans aucune gravité) par le Covid19, cela ne justifie absolument pas la position aberrante et irresponsable de ces élus concernant l'éducation de nos enfants.
Il est plus que temps de nous extraire d'une psychose entretenue artificiellement par les médias et les politiques et de relancer l'économie et l'éducation dans ce pays.
Il est plus que temps de reprendre le chemin de l'école, au risque sinon de continuer à aggraver déficit et inégalités scolaires.

Répondre Signaler au modérateur
kiki973 14.07.2020
Bravo

Les enfants de bourgeois seront ingénieurs médecins et sans problèmes
Les pauvres ont regardé RFO patate et les séries yankee
Ils resteront dans les choux Amen
Nos élus sont responsables mais on les a élus !

Répondre Signaler au modérateur
jl06 30.04.2020
Surtout pas envie de se remettre au travail

Certes ce n’est pas facile à mettre en place et faut trouver des solutions innovantes. Mais ne dites pas qu’on expose les enfants au risque car en septembre le virus n’aura pas disparu et vous nous sortirez la même phrase alors que dans le monde les enfants sont quasiment pas atteints. Ces mêmes enseignants qui refusent de reprendre seront les premiers à se ruer dans les magasins ou en métropole pour y passer leurs vacances. Heureusement que les soignants n’ont pas refusé de prendre en charge les patients alors que leur sécurité n’étaient pas optimales. Honte à vous.

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 30.04.2020
amalgames

Merci de bien vouloir ne pas confondre syndicats d'enseignants, ultra minoritaires et absolument pas représentatifs (il suffit de constater à quel point leurs mots d'ordre de grève sont peu suivis) avec la majorité des enseignants qui ne demandent qu'à retrouver leurs élèves.
Parfois la haine jalouse à l'égard des enseignants, qui anime certains lecteurs (qui changent de pseudo pour ne pas être censurés), a des relents pathologiques.

Répondre Signaler au modérateur
Leonardo 30.04.2020

Commentaire supprimé par la rédaction

Répondre Signaler au modérateur
dogs 30.04.2020

Il va y avoir le système à deux vitesses à savoir les enfants qui auront des parents enseignants à domicile ou ceux qui pourront payer des cours par internet. A l'avenir parents passez par le CNED, ainsi vos enfants auront les acquis, car ici en guyane la motivation n'y est pas et heureusement que les soignants n'ont pas cette mentalité car nous serions vraiment dans la m......

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 30.04.2020

« Une année scolaire fichue est moins grave qu’une vie d’enfant perdue ».... désinformation et démagogie.
C'est nouveau ça que le covid tue les enfants. Ca reste quelque chose d'hyper exceptionnel alors pourquoi lancer de telles phrases ? Vous me faite plus peur que le virus. Mais bon, il est vrai que le niveau chez nous nous permet de perdre une année.
Heureusement qu'on a les fers de lance de l'éducation dans notre sainte Guyane , donc tout va bien, restons confiné, ca tombe à la fin du mois.

Répondre Signaler au modérateur
mikeromeo 30.04.2020

Hey,
Ce sont les élections l'an prochain.

Répondre Signaler au modérateur
tronoki 30.04.2020
Belote, rebelote, et dix de der...

jl06, RAF973, Leonardo, dogs : le compte est bon, vous pouvez vous mettre autour de la table, sortir les cartes, refaire le monde, tirer à boulet rouge sur le corps enseignant. Et n'oubliez pas de rentrer le ventre : sinon, avec vos verres de Ti'punch à la main, vous ressembleriez à des retraités de l'Ed. Nat., les Yakafokon !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
A la une
2 commentaires