• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Un job dating pour les jeunes sans emploi

Marie ODRY Vendredi 24 Juin 2022 - 17h41
Un job dating pour les jeunes sans emploi
Les tables rondes permettent de donner aux jeunes des bases solides pour intégrer le monde professionnel. - MO

Ce vendredi 24 juin de 8h30 à 16h00, le Pôle emploi de Guyane et la mairie de Rémire-Montjoly organisent pour la première fois un job dating. L’objectif de cet événement est de créer une rencontre entre les employeurs et les demandeurs d'emploi. Le public visé est les jeunes. Le lieu du rendez-vous est au stade Raphaël Galot, situé au quartier des Âmes-Claires à Rémire Montjoly.

“Aider les jeunes à trouver du travail”, c’est l’objectif que s’est donné Pôle emploi de Guyane et le maire de la commune de Rémire-Montjoly. Grâce à leur collaboration, les nouveaux majeurs peuvent rencontrer les employeurs qui cherchent à recruter ou bien les organismes de formations qui pourraient les aider à développer leur compétence pour mieux s’intégrer professionnellement. “ Le but d’aujourd'hui est d’avoir un guichet unique, en rassemblant le même jour toutes les structures qui permettent d’orienter les jeunes pour leur carrière professionnelle ” nous confie Claude Plenet, maire de la commune de Rémire-Montjoly.

Réné Yomelan, directeur régional de Pôle emploi Guyane et le maire de Rémire-Montjoly ont signé à 14 heures une convention, qui vient formaliser leur collaboration pour l’insertion des jeunes dans la vie active. D’ailleurs, ce jour-là, une centaine d’offres d’emploi dans le secteur était à la clef.

Réné Yomelan, directeur régional Pôle emploi Guyane et Claude PLENET, maire de la commune de Rémire-Montjoly, signent une convention pour l'insertion des jeunes à l'emploi. - MO

Sur place, le CFA Equinoxe, qui intervient sur l'apprentissage et la professionnalisation, le GIEQ, le CIRFA, la Marine Nationale, Abondance Formation, Multisectoriel… tous les acteurs de l’emploi et de la formation sont à disposition pour que ces demandeurs d'emploi puissent trouver ce qui leur conviennent le plus. Ces derniers permettent aux individus sans diplôme de pouvoir acquérir des connaissances, “ On propose aux jeunes qui n 'ont pas de diplôme de pouvoir les former à un métier équivalent à un CAP ou à un niveau bac”, nous raconte l'adjudant en chef Naaima du RSMA.
Cet événement est aussi l'occasion de découvrir des professions dans différents secteurs d’activité comme les métiers de Bouche, du Commerce et de l’Hôtellerie-Restauration.

Des ateliers tables rondes
Des ateliers tables rondes sont mis en place avec des personnes spécialisées, comme la Mission Locale, afin de coacher les futurs travailleurs. “ Le principe est de libérer la parole. Les jeunes peuvent se confier autour de personnes qui sont dans la même situation qu’eux. Nous sommes donc à l’écoute et nous les conseillons pour leur futur" nous raconte Mitchella, conseillère à l’emploi. Les tables rondes portent sur des sujets bien précis, comme la valorisation professionnelle, la démarche pour la création de son entreprise ou encore comment convaincre en entretien d’embauche. Parmi les participants, nombreux étaient déjà inscrits à pôle emploi.

Kevin, âgé de 24 ans était l’un des participants à la table ronde “ valorisation professionnelle", il se confie à nous : “J’ai été employé dans les rayons, mais aussi agent d'entretien dans les locaux. Depuis que mon dernier contrat s’est terminé, je suis à la recherche d’un travail qui me plaît. Je souhaite être conducteur de travaux ou de transports en commun. Aujourd'hui j’ai vu qu’il y avait une formation proposée dans ce domaine, j’ai donc échangé avec les formateurs et on se recontacte dans la semaine. Je suis très content d’être venu. Les tables rondes nous remotivent.

Un peu plus de 150 jeunes étaient au rendez-vous vendredi matin. L’objectif était pour les employés, de détecter les talents à recruter et/ou à former.

Si vous avez raté cette occasion, il y aura encore trois autres rencontres programmées à destination des jeunes à la recherche d’une activité professionnelle, le 22 septembre, le 26 octobre le 23 novembre.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jayjay5 27.06.2022
bonne initiative

faudrait faire sa plus souvent pour que les jeunes savent qui sont pas oublier et aussi qui doivent se bougé le Q pour trouvé un travail, pour pas qui soit tenter d'allez faire les "mules" pour les mafias "d'un autre pays"...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
Social

Les offres d’emploi de la semaine

France-Guyane avec Pôle emploi - Samedi 25 Juin 2022

1 commentaire
1 commentaire
A la une
1 commentaire