France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Un dimanche de carnaval à Cayenne : du monde dans les rues depuis l'aube

Samir MATHIEU Dimanche 17 Janvier 2021 - 08h53

 Il y a du monde dans les rues de Cayenne depuis tôt ce matin pour fêter carnaval. Plusieurs vidé et rassemblements carnavalesques se tiennent dans une ambiance bon enfant. Les premiers rassemblements avaient commencé alors qu'il faisait encore nuit. Les festivités devraient durer toute la journée malgré l'interdiction de fêter le carnaval qui avait été décidé par la préfecture et l'interdiction de rassemblement de plus de 6 personnes en raison de la crise du Covid19. 

Le carnaval a finalement bien lieu ce dimanche à Cayenne. Plusieurs dizaines, voire centaines de personnes si on cumule les divers rassemblements, se sont mobilisées depuis tôt ce matin pour fêter carnaval. Les premières manifestations festives avaient débuté alors qu'il faisait encore nuit. Les vidéos nombreuses circulent sur les réseaux sociaux.

On peut y voir, dans plusieurs quartiers de la ville, des vidé et rassemblements carnavalesques avec de la musique, des gens déguisés qui chantent et dansent dans la bonne humeur.

Aucun débordement n'a été enregistré depuis ce matin. Les autorités, élus et associations redoutaient des violences en représailles aux incidents du week-end dernier où la police avait utilisé des chiens pour disperser les manifestants le samedi soir et dimanche après midi. Pour l'heure, aucun débordement n'a été enregistré. Si ce n'est que ces rassemblements sont tout simplement interdits en raison de la crise du Covid19. 

La préfecture avait annoncé dès la mi-décembre qu'il n'y aurait pas de carnaval cette année, et les arrêtés de restrictions pris en raison de la crise sanitaire, interdisent de façon formelle les rassemblements de plus de 6 personnes. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
14 commentaires

Vos commentaires

cap40 17.01.2021
Le summum...

Le summum d'une connerie qui n'a même plus de nom...tellement cela dépasse le mot lui-même...

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 17.01.2021

La c.....rie et aussi la perspective d'un confinement (rétribué par l'État français vache à lait), période durant laquelle ces bons citoyens se consacreront à la seule activité pour laquelle ils montrent de l'énergie (avec le culte de Vaval)... Devinez !

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 17.01.2021
Adolescents attardés

Dans qqs semaines lorsque la réanimation sera débordé et que les renforts sanitaires ne viendront pas ( débordés en Métropole) alors ces mêmes imbeciles se grouperont en kolektifs et accuseront encore et toujours l’état.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 17.01.2021
Oublier demain

C'est certainement la devise de ces imprudents.
C'est vrai que presque 1 an de restrictions, ça pèse...
Mais de là à vivre comme si de rien n'était, c'est hélas un risque pris par des irresponsables qui seront les premiers à aller se plaindre contre la "médecine coloniale" le jour où il n'y aura plus de place dans les hôpitaux...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos