Thomas Pesquet : "Le spatial pour soi-même ça n’existe pas"

Thomas Pesquet : "Le spatial pour soi-même ça n’existe pas"

 Un premier retour sur votre 2e visite en Guyane ?
On a vu pas mal de monde. On a été bien accueilli par tous, ça fait plaisir. Mais alors évidemment, un territoire comme la Guyane, c’est très difficile d’en prendre la mesure en quelques jours. Néanmoins, on a eu le temps d’aller à la rencontre de la nature, que ce soit en remontant des criques en pirogue ou en montant dans la canopée.
Ensuite, direction Kourou évidemment. Passage obligée au Centre spatial guyanais. Rencontre des personnels et...

franceguyane.fr 3122 mots - 16.06.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir