Présidentielles 1995 : Les instituts de sondages mis en échec

Présidentielles 1995 : Les instituts de sondages mis en échec

 Au soir du premier tour des présidentielles 1995, c’est le candidat Lionel Jospin qui crée la surprise en arrivant en tête avec 23,3 % des voix devant Jacques Chirac avec 20, 84 % de voix « Jospin et Chirac au second tour », titre notre journal France-Guyane le 24 avril.

« Formidable défaite… Ils essaient de faire raconter aux Français que l’élection est jouée, qu’il y aura des écarts formidables », sont les premiers mots de Nicolas Sarkozy, porte-parole d’alors d’Édouard Balladur (candidat aux...

franceguyane.fr 505 mots - 19.04.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir