DANS NOS ARCHIVES

1997 : Un cas d’inceste jugé pour la première fois en public

1997 : Un cas d’inceste jugé pour la première fois en public

L’inceste, l’un des tabous les plus profonds de l’humanité. C’est ce « crime » qui sera jugé un certain vendredi 28 mars 1997 pour la première fois en public devant la cour d’assises de Cayenne. Sonjé.

Nous l’appellerons Anastasia. En 1992, la fillette est alors âgée de 13 ans , vit avec ses deux parents, Carlos S. Correa et Angéla B. Correa. Les calvaires d’Anastasia vont commencer par des attouchements de la part de son père avec la complicité de sa mère. Une relation à trois s’établit alors dans la maison familiale, rapporte France-Guyane.

Nous sommes le 28 mars 1997, sous l’œil d’une centaine de personnes se tient le procès aux assises de Carlos S. Correa 55 ans et Angela B. Correa 51 ans...
franceguyane.fr 672 mots - 10.05.2022
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres