Service minimum dans les bus

Ce vendredi matin, quelques bus circulent, dans l'agglomération cayennaise. Les chauffeurs ont accepté le principe d'un service minimum, au terme d'une réunion du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, hier soir. Jeudi, les chauffeurs-receveurs de la régie communautaire des transports (RCT) ont continué à exercer leur droit de retrait, hier. Ils ont débuté leur mouvement lundi pour alerter la direction de leur mal-être au travail, l’un de leur collègue ayant fait une...

franceguyane.fr 657 mots - 24.11.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir