• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MICRO-TROTTOIR

Se faire vacciner, pour voyager en paix ?

Propos recueillis par Samuel Reffé & Anna Sophia Vendredi 4 Juin 2021 - 15h17
Se faire vacciner, pour voyager en paix ?
Tony, 53 ans, Remire-Montjoly : "On avait dit que ce n’était pas obligatoire et qu’on aurait le choix, mais maintenant ils nous obligent. On ne comprend plus où on en est. Pour l’instant je ne suis pas vacciné et je ne changerai pas d’avis. De plus, je ne vois pas la nécessité de partir donc je reste chez moi." - photo : Alexandre Clair

 En imposant un schéma vaccinal complet aux voyageurs qui souhaitent rejoindre d'autres destinations sans justifier d'un motif impérieux et s'acquitter d'une période d'auto-isolement, le gouvernement joue-t-il sur deux tableaux ? C'est, en large majorité, l'avis qui est donné par les guyanais que nous avons interrogé ce matin suite aux annonces du ministère des Outre-mer. Leurs réactions ci-dessous. 

 
Naturelle, 50 ans, Cayenne : "C’est une façon détournée de nous dire que la vaccination va être obligatoire. Ils mettent un pied en avant, c’est tout. J’ai mes deux doses mais je ne pense pas voyager. Les gens ici préfèrent attendre de voir les effets du vaccin. On a l’impression que cette solution a été mise en place du jour au lendemain, c’est vrai que ce n’est pas très rassurant…" - photo : Alexandre Clair


Tony, 53 ans, Remire-Montjoly : "On avait dit que ce n’était pas obligatoire et qu’on aurait le choix, mais maintenant ils nous obligent. On ne comprend plus où on en est. Pour l’instant je ne suis pas vacciné et je ne changerai pas d’avis. De plus, je ne vois pas la nécessité de partir donc je reste chez moi." - photo : Alexandre Clair


Marina, 55 ans : "Les gens se battent pour se faire vacciner au Manaus (Brésil). Mais on ne peut pas obliger les gens à se faire vacciner non plus. On est libre et le vaccin, pour moi, c’est juste une précaution. Pour aller au Brésil, ils m’obligent à être vaccinée. Je pense que c’est ça pour tout le monde. Et puis, autrement, comment faire pour aller voir la famille ?" - photo : Alexandre Clair


Marry, 26 ans : "Le corona est arrivé du jour au lendemain, et du jour au lendemain ils ont trouvé un vaccin… Pendant ce temps il y a le sida, l'hépatite et bien d’autres maladies pour lesquelles ils n’ont jamais trouvé de vaccin. Et pourquoi plusieurs doses ? J’avais prévu de voyager en Novembre à rio grande do sul pendant trois semaines, en avion. Là c’est inutile de nous dire qu’on va être obligés de se faire vacciner pour voyager, il n’y a aucune logique. Cette histoire là, ça ne colle pas..." - photo : Alexandre Clair


Pierre-Olivier, 44 ans, Cayenne : "Je trouve que c’est une très bonne nouvelle. Les gens n’ont aucun intérêt à se faire vacciner s’ils ne peuvent pas circuler avec leur vaccin. Avec cette nouvelle on va enfin pouvoir essayer de motiver les gens à se faire vacciner et donc sortir de la crise sanitaire. C’était indispensable qu’ils le fassent. Je compte voyager et si je ne peux pas le faire parce que les autres ne se vaccinent pas, c’est lourd." - photo : Alexandre Clair

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

A. Brazyphe 06.06.2021

Euh...le vaccin contre la fièvre jaune n'est_il pas obligatoire entre Orly et Rochambeau ?

Répondre Signaler au modérateur
CitoyenDeLaTerre 05.06.2021
Les gens font semblant de ne pas comprendre

Il n'y a aucune obligation!!!! C'est pourtant clair.
Si les gens ne sont pas vaccinés ils pourront toujours voyager en présentant des test PCR négatifs.
Aucun complot là dedans.
Toujours ces théories débiles.
Un jour un vaccin contre le complotisme et les idées simplistes ridicules pour ne pas dire contre la co..... vite!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
7 commentaires
1 commentaire
10 commentaires
Culture

Une expo hors les murs à Saint-Laurent

Fabienta PROSPER - Jeudi 3 Juin 2021

1 commentaire
A la une
1 commentaire