Saint-Laurent-du-Maroni: Les pieds dans l’eau, Bagdad attend des solutions

Saint-Laurent-du-Maroni: Les pieds dans l’eau, Bagdad attend des solutions

 Ce vendredi après-midi, Bagdad a de l’eau jusqu’aux genoux. « Elle va encore monter, puis va redescendre. Je voudrais repartir le temps que l’eau descende, mais il y a nulle part ou partir à part au gymnase », commente, mi-inquiet mi-fataliste, le jeune Jordan.

Il y a deux semaines, lorsque l’eau était montée jusqu’à 1,6 mètres, ce garçon plein d’énergie de 11 ans a « failli se noyer » en portant sur les épaules sa petite sœur encore bébé. « Mon cousin a du venir prendre l’enfant et j’ai du...

franceguyane.fr 734 mots - 16.05.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir