• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Société

Quatre ans après... on continue de célébrer

Iris Joussen Lundi 29 Mars 2021 - 14h32
Quatre ans après... on continue de célébrer
Lors de la soirée commémorant les 4 ans du mouvement social guyanais

Vous avez manqué notre Facebook live du dimanche et n'étiez pas présents Place des palmistes ? France-Guyane revient pour vous sur l'ambiance de cet anniversaire si particulier.

Quatre ans après, le collectif Trop Violans avait donné rendez-vous à la population dimanche dernier sur la Place des Palmistes de Cayenne pour commémorer le 28 Mars 2017, date à laquelle des milliers de Guyanais ont marché dans les rues pour dénoncer leur mal être.

Cette fois-ci la place était bien moins bondée -covid-19 oblige - mais avait des airs de fête forraine. Stands artisanaux, vente de barbe à papa, concerts, des bières aux mains, des enfants qui dansent ou font du bulles... L'esprit village était là. Il a même viré au carnaval lorsque le groupe Kassialata s'est produit. De nombreux artistes ont en effet animé la place tout l'après-midi tels que Ancy clet, Mayo de Kaw, Saïna Manotte, Roméo Leter et Victor Clet...



Certains artistes étaient annoncés, d'autres étaient des surprises... Ce fut le cas de Moudjahyz qui a débarqué sur scène en fin d'après-midi.
<

L'aspect politique n'a pas été oublié pour autant. Des militants de 2017 sont intervenus au cours de la journée. Et l'évènement a bien sûr compté sur la participation des 500 frères, l'UTG, la Savane ou encore les Toukans et bien d'autres... Tous les protagonistes de ce mouvement d'unité unique que France-Guyane n'a pas manqué d'interviewer pour son dossier du 26 mars 2021. 

Enfin, Yvane Goua, porte-parole du collectif Trop Violans, s'est exprimée sut cette journée anniversaire en exclusivité pour France-Guyane pour clôturer la soirée :


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
5 commentaires

Vos commentaires

GILLES BERNARD 01.04.2021

Deux minutes, j'ai cru que les images avaient été tournées en 2017. Ben non, pas du tout, elles sont bien de ce 28 Mars 2021. Hormis la porte-parole de "Trop Violans", pour l'interview, pas de masques à l'horizon... Et pour la distanciation, tu repasseras. Et dire qu'on nous fait un caca nerveux pour une demande de réunion d'un groupe de 10 personnes...
Euh, dis donc, là, y'a pas comme un léger laisser-aller du côté de la préfecture ? Ah, d'accord, pas de vagues, préserver la paix sociale, et tout le toutim...

Répondre Signaler au modérateur
dogs 31.03.2021

Curieux sur radio peyi elle ne portait pas de masque. Etrange l'information déformée. Dans quelques jours vous allez voir la hausse des contaminations suite à ce regroupement comme ils l'appelaient leur 14 juillet à eux. J'ai même vu une femme d'un âge avancé sans masque et dans un fauteuil roulant se faire embrasser.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 29.03.2021

Ils pourront se compter et estimer leur vrai poids politique aux élections dans quelques mois

Répondre Signaler au modérateur
Ti-Rex 01.04.2021

J'ai bien peur de devoir doucher votre bel enthousiasme, g6d. Quoi que l'on pense de la politique et des politiciens, il faut un certain courage pour se présenter devant les électeurs et briguer un mandat électif. Il est donc très peu probable de voir une liste "Trop Violans" à la prochaine consultation électorale. Toutefois, il nous faut saluer la candidature de ce fervent démocrate qu'est Mikael Mancée déclarant à FG : "J'ai déjà gagné cette élection, peu importe le résultat des urnes". Visiblement Donald Trump a fait des émules jusqu'en Guyane...

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 03.04.2021

La liste "Trop Violans", c'est pas la liste Serville ? Les deux marchent main dans la main, Trop violans fait office de rabatteur électoral.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
2 commentaires
5 commentaires
1 commentaire
2 commentaires