• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MATOURY

Pose de la 1ere pierre de la maison des associations de Cogneau-Lamirande

Samir MATHIEU Jeudi 13 Août 2020 - 21h22
Pose de la 1ere pierre de la maison des associations de Cogneau-Lamirande
Le maire de Matoury Serge Smock a posé la première pierre de la maison des associations de Cogneau-Lamirande avec le préfet Marc Del Grande. - Samir MATHIEU

 Le maire de Matoury Serge Smock et le préfet Marc del Grande, ont posé la première pierre de la future maison des associations du quartier de Cogneau-Lamirande. Elle devrait voir le jour d'ici 9 mois.

 "C'est probablement le dernier grand projet de mon mandat". C'est par ces mots , pas anodins alors que de nouvelles élections municipales vont avoir lieu en octobre, que le maire de Matoury Serge Smock a introduit son discours lors de la pose de la première pierre de la future maison des associations de Cogneau-Lamirande ce jeudi. Un projet à 600 000 euros, et entièrement financé, en partie par l'Etat à hauteur de 120 000 euros, et qui devrait voir le jour d'ici 9 mois. C'est pourtant un projet ancien, qui remonte à 2014. Il était dans le programme de l'équipe municipale de Gabriel Serville, qui a cédé sa place de maire en 2017, à cause de la loi sur le non-cumul des mandats. "C'est moi qui est relancé le projet qui prenait du retard à l'époque" a souligné Serge Smock, qui a expliqué qu'il aurait "tant aimé que ce soit l'inauguration qui ai lieu aujourd'hui", rappelant les nombreux aléas qui ont empêché de faire avancer cette construction. C'est désormais du passé, et les travaux vont être menés tambour battant pour respecter les délais et même essayer de faire mieux a rappelé le premier magistrat de Matoury. Serge Smock a rappelé l'importante d'une telle structure pour le quartier de Cogneau, qui abrite plus de 10 000 habitants, et qui est classé comme quartier prioritaire. Le préfet Marc Del Grande a félicité l'action du maire pour ce projet et rappelé que "l'Etat était toujours présent" pour soutenir de telles initiatives : "cette maison était une nécessité absolue. Elle permettra aux associations de pouvoir assurer leur rôle de médiation" a conclut le préfet. Les associations justement étaient présentes pour ce rendez-vous et se sont montrées particulièrement satisfaites des avancées obtenues et ont annoncé être partie prenante à l'image de l'association "Guyane Unissons Nous" très active à Cogneau-Lamirande.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
6 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos