Non lieu du Conseil d'Etat, les bars et restaurants resteront ouverts

Non lieu du Conseil d'Etat, les bars et restaurants resteront ouverts

 Les bars et restaurants resteront ouverts. Et ce n'est pas l'appel émis contre la décision du Tribunal administratif de rouvrir ces derniers qui changera la donne.  

Par son non-lieu, et compte-tenu de la situation actuelle, le Conseil d’Etat estime qu’il n’y a pas de raisons de contredire l’appréciation du tribunal. 

C'est Maître Christine Charlot, avocate du syndicat des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et discothèques de Guyane qui a éffectué le recours et a plaidé pour le syndicat....

franceguyane.fr 120 mots - 04.11.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir