Le chocolat guyanais grandit à Saint-Laurent

Le chocolat guyanais grandit à Saint-Laurent

 Drupa Angenieux, aujourd'hui surtout connue comme la chocolatière de Saint-Laurent du Maroni, a déjà eu plusieurs vies. Installée dans l'Ouest depuis plus de vingt ans, elle a été infirmière, infirmière scolaire, a enseigné en lycée pro pendant sept ans, avant de suivre une formation de technicien agricole. Et c'est là qu'elle a basculé : « J'ai vu une cacaoraie, je suis tout de suite tombée passionnée de ce fruit », raconte la créatrice de Théobroma, sourire encore ému collé sur le...

franceguyane.fr 1047 mots - 16.01.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir