• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
AUDIO

[MICRO-TROTTOIR] Prendstonvaccin.com : La campagne de la discorde

Propos recueillis par Marlene CLEOMA (m.cleoma@agmedias.fr) Vendredi 19 Novembre 2021 - 14h56
[MICRO-TROTTOIR] Prendstonvaccin.com : La campagne de la discorde
Une campagne vaccinale qui étonne, mais qui ne choque pas tout le monde. - D.R.

Une campagne osée qui fait parler. Difficile de passer à côté de ces affiches 4x3 appelant à la vaccination. Des mots qui choquent certains pendant que d’autres ne voient par là qu'une action de communication réussie. Vous avez la parole. 


• Wilfrida, Matoury « Je pensais que c'était une blague »
 

• Cannes, Macouria « C'est un langage adapté aux Guyanais »


• Alain, « Ça interpelle »


Yves, de Montsinéry : « ça ne me choque pas du tout »


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
15 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 22.11.2021
bidon

cette campagne, elle sert a rien... Moi je rigole quand je vois ses message au feu rouge... Que des truc de "vendu", "Oncle Tom" et autres "vacciner"... Ici en Guyane, on est no vaccin, no pass! C'est comme sa, pas autrement!

Répondre Signaler au modérateur
cucurucucu paloma 22.11.2021

Titrer un article "la campagne de la discorde" pour ne retranscrire que des interviews de gens qui globalement, s'en foutent...

Répondre Signaler au modérateur
melimélo973 20.11.2021

Il est temps de réfléchir un peu non? Vous pensez vraiment que cette campagne est efficace?! Désolé de vous décevoir mais cette campagne n'a convaincu que les vaccinés (c'était ça le but?)! Alors oui, on en parle mais principalement sur la forme pas le fond. Donc flop monumental si le but était d'inciter les gens à se faire vacciner!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 21.11.2021

Freine sur le rhum...va au barbecue avec les ahouahouahou refaire le monde des intellectuels guyanais...

Répondre Signaler au modérateur
melimélo973 23.11.2021
Rhum la sé sèl medikaman nou ni

Mais arrête d'insister j'ai dit non pour le rhum! Au RO-BI-NET! Et il n'y en a pas en ce moment de barbec' donc j'attends le prochain blocage, il y a de la relâche. Sinon aux Etats Unis il y a plein d'obèses, tu ne veux pas partir là bas les compter(Avec Luz Clarita et le cercle bien sûre)! Ils ont besoin de vos compétences là bas. Ils vous réclamaient à cor et à cri ça semblait urgent

Répondre Signaler au modérateur
chris22973 20.11.2021
Arrêtez la politique

svp les politiques, c est de santé publique qu il s agit! rien d autre! Arrêtez de faire votre politique et votre propagande pendant les crises.

Répondre Signaler au modérateur
René 20.11.2021
Choc

Une photo d'un homme avec une tracheo, avec pour commentaire :"je voulais vivre, j'avais des projets et on m'aimait, mais j'ai écouté les imbéciles et maintenant, je vais mourir" , aurait été moins chocante.

Répondre Signaler au modérateur
Georges de Cayenne 20.11.2021
J'adore !

J'adore ! C'est tout à fait dans la ligne Hara-Kiri / Charlie-Hebdo. Reste à espérer que cela va forcer un peu les gens à sortir de leur zone de confort mental et à se remettre en question pour prendre la bonne décision.

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 22.11.2021

Encore faudrait-il que les gens comprennent que c'est du second degré et ce qu'est l'humour noir d'hara-kiri, de Charlie, etc. L'humour est éminemment culturel et force est de constater que ce type de campagne n'est pas compris ici.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 19.11.2021
Bravo...

Bravo cette campagne ... qui est quand même moins conne que:
- bloquer les accès aux hôpitaux
-mastiquer les serrures
- composer des caravanes liberticides
- hurler contre l'impérialisme colonial...
Pour une fois que les provax manifestent avec des affiches, je dis encore bravo n'en déplaisent aux complotistes qui fleurissent en Guyane...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
1 commentaire
12 commentaires
2 commentaires
A la une