France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Guadeloupe

Mgr Ernest Cabo repose en paix

Samedi 7 Décembre 2019 - 03h05
 Mgr Ernest Cabo repose en paix
Mercredi soir, de nombreux fidèles se sont rendus dans la salle du synode, à l'évêché, où une veillée de prières était organisée, animée par de nombreux prêtes, dont les pères Hamot, Colbac, Lavital, etc. - dr

La messe de funérailles de l’évêque émérite a été célébrée, jeudi, en la cathédrale de Basse-Terre. Des fidèles, mais aussi des hommes d’Église, étaient venus d’un peu partout pour rendre un dernier hommage à celui qu’ils considéraient comme un authentique serviteur de Dieu.

C’est vrai que dès l’annonce de la mort de Mgr Ernest Cabo, la tristesse s’était emparée de toute la communauté chrétienne de la Guadeloupe, en particulier celle de sa commune de naissance, Sainte-Rose. Mais cette fin de matinée d’hier n’était vraiment pas un moment comme les autres, dans le cheflieu. Aucune circulation automobile n’était possible à la rue du Dr Cabre. Rien ne devait perturber le dernier hommage qui devait être rendu à l’évêque qui a officié en Guadeloupe entre 1983 et 2008, soit pendant 25 ans.

Pour la circonstance, de nombreux proches, amis et fidèles, avaient rejoint les bancs de la cathédrale. Mais très peu, juste quelques dizaines de personnes, pour suivre la cérémonie à l’extérieur, sur l’écran géant qui avait été installé. Ils étaient venus d’un peu partout, de Guadeloupe ou d’ailleurs dans la Caraïbe, et avaient eu l’occasion, soit de côtoyer l’évêque, soit d’assister aux cérémonies religieuses qu’il a eues à présider. Mais on reconnaissait également des personnalités du monde civil et politique, sans oublier tous ceux qui s’étaient donné rendez-vous dès le début de la matinée, sur la place de la cathédrale, pour témoigner leur souffrance, et pour exprimer leurs condoléances aux parents du défunt, et à ses frères du diocèse.

Divers messages de sainteté

On a écouté, ému, les nombreux témoignages de sympathie, les divers messages de sainteté, dont celui du pape François, et le discours religieux prononcé par l’évêque de la Guadeloupe, Mgr Jean-Yves Riocreux, qui présidait la cérémonie, entouré pour la circonstance de certains évêques venus de pays voisins, de prêtres, de diacres, et autres membres de la grande communauté diocésaine qui, ce jour-là, avaient plus d’une raison de se retrouver dans le chef-lieu. Dans l’oraison funèbre qu’il a prononcée à la mémoire du défunt, Mgr Riocreux n’a pas manqué de rappeler le sens de l’Église, de la responsabilité, de l’amitié et de la relation fraternelle qui faisaient la particularité du défunt.

Le cardinal Kelvin Félix, archevêque émérite de Castries, Mgr David Macaire, archevêque de la Martinique, Mgr Emmanuel Lafont, évêque de la Guyane, Mgr Gabriel Malzaire, évêque de la Dominique et président de la Conférence épiscopale des Antilles, et Mgr Michel Méranville, archevêque émérite de la Martinique, étaient tous heureux de pouvoir dire merci au Seigneur d’avoir mis Mgr Cabo à la disposition des fidèles. Lui qui a su tracer des sillons dans lesquels les chrétiens s’engagent aujourd’hui.

Puis, c’est dans la plus stricte intimité que le défunt a retrouvé une place, au centre de la nef, devant l’autel, où reposent déjà quatre de ses prédécesseurs à la tête de l’Église de la Guadeloupe. Cette place qu’il avait promis de rejoindre lorsque, en 2002, il célébrait les funérailles de son prédécesseur, feu Mgr Siméon Oualli.

Yvor J. LAPINARD

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
19 commentaires
7 commentaires
A la une
2 commentaires
1 commentaire