• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MISS GUYANE 2021

Melysa Stephenson élue Miss Guyane 2021

S.R. Samedi 17 Juillet 2021 - 23h30
Melysa Stephenson élue Miss Guyane 2021
Couronnée, Melysa Stephenson était accompagnée de ses dauphines, de droite à gauche : Lauryn Saul (candidate n°1), Guliane Faugere (candidate n°6) et Ana Saunders (candidate n° 5). - S.R.

 Originaire de Remire-Montjoly et âgée de 19 ans, Melysa Stephenson est la nouvelle reine de beauté guyanaise. Elle succède à Héléneschka Horth, Miss Guyane 2020.

 La jeune femme a remporté le concours de beauté le plus prestigieux de l'année ce samedi soir au Zephyr. Elle représentera la Guyane lors de l'élection Miss France 2021. La cérémonie qui a précédé la remise du titre fut intense en rebondissements.

 Les huit candidates ont été départagées par un jury de sept "personnalités" dont l'actuelle Miss France Amandine Petit en deux temps : d'abord les finalistes choisies par le public, au nombre de 4, puis la remise des titres de dauphines (trois cette année) et le plus prestigieux des titres, Miss Guyane, attendu de longue date. Melysa Stephenson, 19 ans, Remire-Montjoly, termine donc en tête des votes, convainc le jury, et obtient le titre de Miss Guyane 2021. 
Les dauphines :
Ana Saunders (1ere dauphine, Saint-Laurent, 18 ans)
Guliane Faugere (2e dauphine, Kourou, 20 ans)
Lauryn Saul (3e dauphine, Cayenne, 20 ans)
 L'organisation a trouvé dans le show de ce soir l'occasion de partager les partenariats créés et surtout les différents événements et la multitude de formations proposées aux candidates par le biais de "la Caravane". Nathalie Nouh Chaia, organisatrice de Miss Guyane 2021, a tenu à souligner cet éveil en voyages à travers tout le territoire, qui s'est étalé sur plus de deux mois, le comité Miss Guyane ayant fait ses premières sélections au mois d'avril 2021.

 La cérémonie, sous restrictions sanitaires, s'est également voulue bon enfant. Les spectateurs scandant à coeur joie les noms des candidates qu'ils soutenaient, soit en raison du territoire qu'elles représentaient, soit par simple envie d'égayer le spectacle. Une démonstration colorée et musicale, Fanny J et plusieurs danseurs ont notamment donné le ton, sur un rythme très caliente (les photos à retrouver sur notre site dès demain).

 Quatre heures d'un show qui n'a pas été épargné par les pépins techniques. Au Zephyr, la stupéfaction était perceptible sur bon nombre de visages à l'heure où la cérémonie était coupée net dans son élan, et ce pour une vingtaine de minutes, par un problème de son alors que le spectacle était diffusé en direct chez plusieurs confrères.

 Une alarme d'évacuation a rapidement emboîté le pas, fausse alerte. Suffisamment crédible pour semer un semblant de panique, laissant un malaise grandissant s'emparer de la salle, avant que l'animatrice ou encore Amandine Petit s'adonnent à galvaniser les spectateurs a cappella. "C'est la première fois que je vois ça en trente ans" assurait Gilles Vernet au micro de la présentatrice, une fois le son rétabli donc. 

 Une petite fausse note, qui n'enlève en rien l'émotion perceptible sur les visages de la nouvelle Miss Guyane 2021 et de ses trois dauphines. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
A la une
1 commentaire
1 commentaire