• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Aménagement

Macouria : Enfin des abri-bus à Sablance

Leila Withnel Jeudi 7 Juillet 2022 - 15h59
Macouria : Enfin des abri-bus à Sablance
Serge Smock, président de la communauté d'agglomération du centre littoral a inauguré les abri-bus de Soula-Sablance. Ils comblent un besoin de sécurité urgent pour les habitants de cette zone. - DR

De nouveaux abris bus inaugurés ce jeudi 7 juillet au rond-point de Soula-Sablance en présence de la CACL, de la municipalité de Macouria, de la DGTM, du cabinet d’étude et de quelques entreprises locales.

  Après plusieurs mois de chantier, deux abris bus, situés de part et d’autre de la RN1 aux portes de Soula-Sablance, ont été inaugurés ce jeudi 7 juillet en présence des représentants de la CACL, de la municipalité de Macouria, de la DGTM, du cabinet d’étude et d’entreprises locales.

  Quatre bus pourront y stationner en simultané. Marquages au sol, sièges, garde-corps, matière première respectueuse de l’environnement et panneaux de signalisation, tout a été pensé pour le confort et la sécurité des usagers de la RN1, en particulier des écoliers qui sont environ deux mille à bénéficier des transports et à traverser la chaussée en période scolaire.

  Un travail d’identification sur l’ensemble des territoires de la CACL est en cours d’étude pour déployer d’autres infrastructures similaires sur nos routes.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

BELLOD 09.07.2022

Les quartiers informels ont vocation à être normalisés, dans le cadre d’un processus d’intégration indispensable. Prôner la relégation et le délaissement de certaines zones d’habitat, c’est manquer de vision politique au sens de la gestion de la cité et du vivre ensemble. Pas la meilleure façon pour que ça aille mieux… Le squat BP 134 à Montjoly est devenu un quartier avec ses logements sociaux, son cimetière, son terrain de sport, et son abribus. Il vaut mieux cela plutôt qu’un squat qui dure cinquante ans… Ceux qui payent leurs impôts ont eux aussi tout intérêt à favoriser cette évolution urbaine positive, qui ne résoudra pas tout, mais limitera la casse. Moins de haine globale, si plus de considération globale. C’est forcément mieux.

Répondre Signaler au modérateur
Josse 07.07.2022

On construit des abris bus pour Sablance, qui rappelons le , est un quartier informel !!!!
Mais rien n'est fait pour les quartiers "officiels" avec des usagers qui paient leurs impôts...


Tout va bien !

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 08.07.2022

Pour votre gouverne, même des habitats informels peuvent être soumis à des impôts locaux types d'habitation sans même parler des factures EDF ou SGDE...comme quoi l'état où les entreprises semi-publique sont pragmatiques...la légalité de l'occupation est tout autre chose.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 08.07.2022

"habitats informels peuvent être soumis à des impôts locaux types d'habitation sans même parler des factures EDF ou SGDE"

Oui, et c'est bien un problème. Mais qu'est-ce que vous pouvez y commprendre ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
A la une
1 commentaire
2 commentaires