France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
CAYENNE

Les Témoins de Jéhovah se vendent au plus offrant

Karin SCHERHAG Jeudi 07 novembre 2013
Fermé il y a près de trois ans, le centre de Cabassou est toujours en très bon état. (KS)

Le centre de l'association, situé à Cabassou, est en vente et pourrait susciter l'intérêt de nombreux acquéreurs. A commencer par la Région.

Les lourdes grilles du centre des Témoins de Jéhovah, à Cabassou, restent désespérément fermées depuis bientôt trois ans. Personne n'y aurait vraiment prêté attention si la Région ne s'était montrée intéressée par le rachat de l'imposant bâtiment administratif et de son terrain de près d'un hectare. La collectivité pourrait en effet y aménager une Maison régionale des sports. Mais rien n'est fait. « Pour l'instant, on n'a pas eu d'offre concrète, déclare Paul Chong Wing, porte-parole des Témoins de Jéhovah sur ce dossier. La Région est un client potentiel, comme le sont d'autres institutions et associations. » L'homme n'en dira pas davantage. Surtout pas le prix estimé du bien. « On ne sait pas encore » , sourit-il pour éluder la question. L'association espère en tout cas faire une belle plus-value sur cette ancienne zone marécageuse qu'elle a entièrement assainie. « L'argent de la vente pourra être réinvesti dans les actions que nous menons en France métropolitaine et dans les Dom. »
Le temple de Cabassou et tous les autres lieux de culte du département resteront néanmoins ouverts, assurent les membres de l'association. Quant à la dizaine de volontai- res qui exerçaient dans le bâtiment administratif, ils seront réorientés vers d'autres fonctions. « ll y a tellement de travail à faire, comme l'enseignement de la Bible en porte-à-porte » , souffle Paul Chong Wing.
Cette décision de fermer le siège guyanais s'inscrit dans une restructuration mondiale de l'association. « Nous sommes déjà présents dans l'Hexagone et avec les moyens modernes et les progrès de l'informatique, nous n'avons plus besoin de deux centres dans le même pays. Nous préférons centraliser nos actions » , affirme le porte- parole. A Brooklyn (New York), c'est un complexe de cinq bâtiments qui a été cédé il y a un mois à peine. De là à croire que les Témoins de Jéhovah ont besoin d'argent...

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

MONSIEUR GUYANE 08.11.2013
Une secte qui récupère des sous

Les services publiques devraient se pencher non pas sur la vente, mais sur l'exploitation des victimes qui ont contribué à cette organisation sectaire d'avoir un tel patrimoine.

Répondre Signaler au modérateur
azerty123 09.11.2013
C'est déjà fait...

Il semble qu'une commission de l'état s'est déjà chargé de fouiller leurs comptes...ils n'ont rien trouvé. C'est d'ailleurs pour cela qu'en France ils sont reconnus comme religion. Pour parler de sous...je suis plus inquiet par les Prêtes Cathos qui touchent un salaire Grace aux impôts que je paie...

Répondre Signaler au modérateur
azerty123 08.11.2013

Un peu comme votre commentaire...

Répondre Signaler au modérateur
cécé973 07.11.2013
Enfin ils se rendent utiles

une bonne chose !!!

Répondre Signaler au modérateur
citoyen 97310 08.11.2013

ce n'est pas très gentil de dire ça !!! "respectons les autres religions"...

Répondre Signaler au modérateur
cécé973 08.11.2013

franchement a part VENIR A VOTRE PORTE VOUS DÉRANGER a quoi servent t'ils???????
Les autres religion pratique tranquillement mais JAMAIS NE VIENNENT A VOTRE PORTE ESSAYER DE VOUS CONVERTIR !!!!

Répondre Signaler au modérateur
A la une
2 commentaires
2 commentaires
L'info en continu
1/3