VIE QUOTIDIENNE

Les roulottes : le retour ?

Les roulottes : le retour ?

Alors qu'ils pensaient pouvoir profiter d'une ouverture de leurs commerces jusqu'à 22 H 30 à l'instar des autres restaurateurs ; les commerçants ambulants ont eu la mauvaise surprise de se voir communiquer un arrêté préfectoral les contraignant à fermer à 18 H 30 - le moment du début de leur pic d'activité. Rassemblés en un collectif, ils ont rencontré dans la matinée d'hier le président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA) avant d'occuper les abords de la préfecture avec leurs véhicules de travail.

 
"On ne comprend pas, ce n'est pas juste" déplore Mélanie Balram qui possède le camion au feu du cimetière de Cayenne. La commerçante ambulante a été contrainte de suspendre son activité au mois de décembre dernier lors du regain de l'épidémie de Covid ; depuis elle a peiné à obtenir des compensations et guettait toute nouvelle décision de la préfecture.

La semaine dernière, elle espérait donc que les annonces concernant l'assouplissement des restrictions de circulation se traduisent par une...
franceguyane.fr 1216 mots - 02.03.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres