• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID-19

Les forces de l'ordre veillent au respect du couvre-feu

Samuel Reffé Dimanche 18 Avril 2021 - 21h18
Les forces de l'ordre veillent au respect du couvre-feu
Les gendarmes de Matoury ont notamment contrôlé les passages au niveau du rond-point Califourchon. - S.R.

 Plusieurs opérations de contrôles se sont déroulées ce dimanche à Rémire-Montjoly et Matoury. Au rond-point Califourchon, une vingtaine de gendarmes était déployée durant près de deux heures. France-Guyane a suivi une équipe sur place :

 Opération coup de poing pour veiller au respect du renforcement du couvre-feu officialisé jeudi par le préfet de Guyane Thierry Queffelec. Plusieurs contrôles réalisés par la gendarmerie ont eu lieu ce week-end, notamment à Matoury et Rémire-Montjoly.



Une quarantaine de personnes ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu samedi soir. Ce dimanche matin, entre 9 heures et midi, une trentaine de personnes ont été sanctionnées, car elles n'attestaient pas de motifs valables pour leurs déplacements. Les zones ciblées, les ronds-points Califourchon et Adélaïde Tablon, permettaient de verrouiller "des axes de passages importants en sortie de Cayenne." précise le commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Matoury Jérôme Popiela.

S.R.

"Des gendarmes de la brigade motorisée ainsi que des équipes de gendarmes mobiles en renfort sur le territoire étaient notamment mobilisés aux côtés des militaires de la compagnie de Matoury." poursuit le commandant en second.

S.R.

Pour non-respect de ces règles sanitaires, les contrevenants s'exposent à 135 euros d'amende. Il s'agit d'une contravention de 4e classe. En conclusion, il faut bien penser à se munir de son attestation et avoir un motif valable pour se trouver sur la voie publique au-delà de 19h.

 
S.R.
Les motifs de sortie autorisés
-Les déplacements pour raisons professionnelles
-Les déplacements pour raisons de santé (pour se rendre à un rendez-vous médical ou en revenir)
-Les déplacements pour motifs familiaux impérieux (aide à une personne vulnérable, garde d'enfant...)
-Les déplacement de personnes en situation de handicap et leur accompagnant
-Les déplacements répondant à une convocation judiciaire ou administrative
-La participation à des missions d'intérêt général (activités associatives et aides alimentaires par exemple)
-Les déplacements pour se rendre à son domicile ou un lieu d'hébergement après un voyage en avion, bus ou train (les trajets en voiture ne sont pas autorisés car ces derniers peuvent être reportés).
-Les déplacements pour aller chercher son enfant à l'école ou à la crèche
-La promenade de son animal de compagnie
L'attestation de déplacement dérogatoire est à retrouver ici.

 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

dny973 19.04.2021

Et bien , c'est bien ridicule !!! Couvre feu le soir alors que la journée nous sommes les uns sur les autres.

Répondre Signaler au modérateur
cap40 19.04.2021
Plus facile...

Plus facile qu'à Iracoubo...

Répondre Signaler au modérateur
Laguya2020 19.04.2021
Couvre-feu

Le feu est couvert. Cayenne et ses alentours sont déserts. Gendarmes et militaires veillent. Les moutons sont bien gardés !
Le pater familias ronfle dans sa tanière des bords de mer. Son ventre bedonne sous ses petites mains potelées. Maman à ses côtés dort bouche ouverte. Elle rêve que tout à l' heure on remettra le couvert. Le chat s' étire dans le salon sous un rai de lumière.
C'est paix sur terre

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
4 commentaires
1 commentaire
3 commentaires
A la une
1 commentaire