Les deux scanners millimétriques à ondes portées mis en service à l'aéroport

Les deux scanners millimétriques à ondes portées mis en service à l'aéroport

Du retard dans le projet
L'installation d'un dispositif de sûreté supplémentaire était programmé dans l'Accord de Guyane signé en avril 2017. L'Etat s'était engagé à financer un appareil, le fameux écographe qui n'aura finalement jamais été mis en service.
Au final, le choix s'est porté sur des scanners millimétriques à ondes portées, dont le financement est aujourd'hui partagé entre l'Etat et la Collectivité territoriale : 392 000 euros pour les deux appareils. « Les frais de...

franceguyane.fr 827 mots - 17.06.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir