France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Le rectorat bloqué par les enseignants en grève

Samir MATHIEU Lundi 12 Novembre 2018 - 10h22

L'entrée du rectorat est bloquée jusqu'à nouvel ordre - S.M.

L'appel à la grève dans l'Education nationale est suivi en Guyane avec deux mobilisations principales : à Cayenne, et à Saint-Laurent du Maroni. A Cayenne, l'entrée du rectorat est bloqué.

L'intersyndicale Sud Education Solidaires Guyane, Unsa Education, Snetaa-FO Guyane, Sgen-CFDT-CDGT Guyane, et FSU Guyane participent à la journée nationale de mobilisation contre le projet de budget 2019 de l'Education nationale, présentée ce lundi à l'Assemblée Nationale. Les syndicats bloquent l'entrée du rectorat à Cayenne. Ils se sont aussi mobilisés devant l'inspection académique à Saint-Laurent du Maroni. Les enseignants dénoncent le manque de moyens que subit l'Education nationale en Guyane. Parmi les points de mésentante, "le non-respect de l'Accord de Guyane" de 2017 sur l'augmentation d'effectifs administratifs, mais aussi sur "la précarité" et "les conditions de travail du personnel et des élèves".
LE POINT COMPLET DANS VOTRE EDITION DE MARDI

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

xxl 12.11.2018
RESPECT

Ne touchez surtout pas a nos enseignants (tes) oui à vous les parents violents, respectez nos enseignants lorsque vous accompagnez vos enfants habillez vous, oui vous êtes sans gêne bien que vous profitez de l'absence de vos enfants pour trouver d'autres géniteurs puisque que l'état demande à faire plus d'enfants mais respectez l'heure pour récupérer vos bambins SUR CE à ?

Répondre Signaler au modérateur
xxl 12.11.2018
RESPECT

Ne touchez surtout pas a nos enseignants (tes) oui à vous les parents violents, respectez nos enseignants lorsque vous accompagnez vos enfants habillez vous, oui vous êtes sans gêne bien que vous profitez de l'absence de vos enfants pour trouver d'autres géniteurs puisque que l'état demande à faire plus d'enfants mais respectez l'heure pour récupérer vos bambins SUR CE à ?

Répondre Signaler au modérateur
xxl 12.11.2018
RESPECT

Ne touchez surtout pas a nos enseignants (tes) oui à vous les parents violents, respectez nos enseignants lorsque vous accompagnez vos enfants habillez vous, oui vous êtes sans gêne bien que vous profitez de l'absence de vos enfants pour trouver d'autres géniteurs puisque que l'état demande à faire plus d'enfants mais respectez l'heure pour récupérer vos bambins SUR CE à ?

Répondre Signaler au modérateur
xxl 12.11.2018
RESPECT

Ne touchez surtout pas a nos enseignants (tes) oui à vous les parents violents, respectez nos enseignants lorsque vous accompagnez vos enfants habillez vous, oui vous êtes sans gêne bien que vous profitez de l'absence de vos enfants pour trouver d'autres géniteurs puisque que l'état demande à faire plus d'enfants mais respectez l'heure pour récupérer vos bambins SUR CE à ?

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 12.11.2018
Allo ?...Appuyez sur la gâchette.

Contrairement à d'habitude, aujourd'hui nous pouvons comprendre pourquoi personne ne répond au rectorat !

Répondre Signaler au modérateur
Citoyendeguyane 12.11.2018
C est cela oui

Au lieu de parler de cliches, parler plutot du niveau d implication des enseignants dont je fais partie. Je suis pour ma part desespere de l attitude de beaucoup de mes collegues et notamment de l interet qu ils portent aux enfants et a leur reussite.

Répondre Signaler au modérateur
Citoyendeguyane 12.11.2018
Entraide

Des fonctonnaires qui empechent d autres fonctionnaires de travailler. Voila qui devrait facher personne.

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 12.11.2018
facile...

Plutôt que tomber dans les clichés habituels, éculés et franchouillards sur les fonctionnaires, se poser la question de savoir si nos enfants de Guyane bénéficient des meilleures conditions d'éducation et de formation et d'une véritable égalité des chances... Par exemple, les conditions d'enseignement sur le fleuve vous paraissent disons... décentes ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
3 commentaires
A la une
2 commentaires