SOCIÉTÉ

La soirée Carnaval Festival Covid saison, « un acte de légitime défense »

La soirée Carnaval Festival Covid saison, « un acte de légitime défense »

C’est une annonce que vous avez, sans doute, pu apercevoir sur des panneaux publicitaires : une soirée « Carnaval Festival Covid saison ». Cette campagne a été initiée par le Syndicat des professionnels de l’évènementiel pour relancer l’activité dans leur secteur, lourdement touché par la crise. Après une rencontre avec la préfecture, un report de l’évènement, initialement prévu le 10 novembre, a été annoncé par le SMEG.

Selon un sondage réalisé auprès de leurs membres, le SMEG estime à 15 millions d’euros, la perte de chiffres d’affaire dans leur secteur d’activité ; près de 130 emplois et familles laissés sur le carreau et la disparition de 1200 emplois annexes à l’évènementiel. Pour Jean-Noël Reis, le président du Syndicat des professionnels de l’évènementiel, l’organisation de ce « Carnaval Festival » est « un acte de légitime défense. Nous avons la volonté de reprendre les activités après cette longue...
franceguyane.fr 1106 mots - 05.11.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres