• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
AMÉNAGEMENTS

La plage de Gosselin se refait une beauté

S.R. Samedi 17 Juillet 2021 - 16h52
La plage de Gosselin se refait une beauté
W-C., douches, filets de volley-ball, poubelles... Tout y est pour que ce site public soit fréquenté par le plus grand nombre, en respectant l'environnement. - S.R.

 Le maire de Remire-Montjoly Claude Plenet et les services techniques de la commune ont présenté ce samedi après-midi l'aboutissement de la première phase d’aménagement de la plage de Gosselin. Des travaux qui prenaient pour cadre le projet de valorisation "Corniche guyanaise" chapeauté par la CACL et s'étirant de la pointe de Bourda au Fort Diamant, soit 14km de plages et formations rocheuses. 

Métamorphosée. Le long de la route des plages, l’entrée de la plage de Gosselin, située sur la commune de Remire-Montjoly, a été aménagée notamment à des fins de lutte contre les détritus qui s'amassaient depuis des années en bordure du site naturel.

Comme annoncé cet après-midi par son numéro 1, au cours d'un point presse relatif à la fin de la première "phase d'aménagement" de la plage, la mairie de Remire-Montjoly souhaite un lieu où les “tortues et les hommes pourront cohabiter”, le tout en plus grande harmonie avec la nature.

Depuis des années, les déchets s'accumulaient sur une petite parcelle de graviers qui, auparavant, faisait office de parking. Pour faire face à cet encombrement néfaste, de nouvelles poubelles ont été installées au bord du site. De surcroît, des travaux de confortement du parking, le nettoyage des cours d'eau, la mise en place de toilettes publiques et l'installation de deux filets de volley-ball changent la donne sur place, et lèguent un nouvel aspect à ce site, dont la devanture boisée visible depuis la route a été en partie coupée.

S.R.


Cette tranche de travaux rentre dans le cadre d’un projet de réhabilitation plus large mené par la CACL et la mairie de Remire-Montjoly, entre la pointe de Bourda et le Fort Diamant. Des travaux qui devraient s'étirer jusqu’en 2024. "Pour respecter les annonces faites aux administrés, on ne pouvait pas attendre" nous explique Jean-Marc Weriback, directeur du cabinet du maire. Les vacances à la plage de Gosselin seront donc plus sportives et propres. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

g6d 18.07.2021

Pourvu que les habitués de ces lieux ne s'empressent pas de réduire ces efforts à néant en considérant la Guyane comme une immense poubelle où les déchets sont jetés n'importe où

Répondre Signaler au modérateur
dny973 18.07.2021

Félicitations monsieur le Maire. Les choses changent !!! Bravo !!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
7 commentaires
3 commentaires
3 commentaires