France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La mairie de Matoury bloquée par des habitants menacés d'expulsion

P.R. Mercredi 9 Octobre 2019 - 06h54
La mairie de Matoury bloquée par des habitants menacés d'expulsion
photo FA Guyane

Des habitants de longue date de la Chaumière à Matoury bloquent actuellement l'hôtel de Ville de la commune. Ils sont menacés d'expulsion en faveur d'un projet de route reliant la Chaumière au Progt. Suivez l'info sur franceguyane.f

Une quarantaine d'habitants de la Chaumière bloque depuis ce matin la mairie de Matoury. Ces habitants, pour la plupart installés dans le quartier depuis plus de 25 ans, ont reçu la visite il y a quelques jours d'un huissier accompagné de policiers. Ce dernier, mandaté par la Semsamar, leur aurait signifié leur expulsion prochaine. Regroupés au sein de l'association Arouman, les habitants - que nous avons rencontré - avancent qu'ils ont reçu une promesse de vente de la famille Séban, propriétaire de la parcelle sur laquelle ils sont installés, via un notaire. "Nos terrains ont été bornés en 2001, avance Jean-Michel Civil, installé depuis 1992 à la Chaumière. Nous avons tous versé de l'argent. Est-ce qu'un terrain peut se vendre deux fois ?". Les habitants ont rencontré le maire dimanche dernier, qui leur aurait répondu ne pas être au courant de l'action de la Semsamar. Un projet de route reliant la Chaumière au Progt serait la raison de ces expulsions.
Plus de détails dans la journée sur franceguyane.fr
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

Léna 09.10.2019
undefined

undefined

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 09.10.2019

" Depuis plus de 25 ans" c'est ce qui est affirmé ou France-Guyane prend ça pour argent comptant ? Il y a eu des déforestations récentes dans le secteur sur des endroits parfois pentus...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
6 commentaires
A la une