France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +

La destruction des habitations illégales de Terca prendra plusieurs jours

P.R. / photos : T.F Mardi 22 Septembre 2015 - 09h59

Afficher toutes les miniatures

Une vingtaine de camions de gendarmerie a été déployée ce matin à la zone Terca, à Matoury, afin de détruire les habitations illégales, construites sur la propriété de Raymond Abchée.

La destruction des maisons illégales situées sur le terrain de Raymond Abchée à la zone Terca a débuté ce mardi matin. Les habitants avaient dressé des barrages de fortune avec des carcasses de voitures aux deux entrées du village.

Une rapide discussion a eu lieu entre le directeur de cabinet du Préfet et les habitants. Les gendarmes sont ensuite passés à l’action vers 10 heures, à l’aide d’un bulldozer. Une société de déménagement était chargée de démonter les palissades. 150 gendarmes mobiles ont été mobilisés sur place. La destruction prendra plusieurs jours. Au total, 87 familles ont été recensées à la zone Terca. Seules 28 vont être relogées.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
29 commentaires

Vos commentaires

MONSIEUR GUYANE 22.09.2015
Ouf !

Il en auront mis du temps, mais l essentiel est que cela arrive un jour. Que ces squatteurs fassent comme tout le monde: qu ils bossent et paient un loyer pour se loger... Enfin un début de justice, on finissait par ne plus y croire. ..

Répondre Signaler au modérateur
XOOX 22.09.2015

je ne retiens que deux dates:
2009 :date de mise en application de l'expulsion
2015 :date réelle de mise en application de l'expulsion
Pauvre Guyane, qui se laisse submerger par autrui

Répondre Signaler au modérateur
Baltringues 22.09.2015

L’État de droit c'est surtout pour les riches et les nantis. Peu importe la manière dont ceux ci ont bâti leur fortune...

Répondre Signaler au modérateur
Smet 22.09.2015
ENFIN... Il était temps

L'état de droit c'est aussi pour les miséreux qui bossent pour défendre leurs biens acquis légalement par le travail, face à ceux qui cherchent à s'en emparer gratuitement...
Vidé ! Enfin !!!! Il était temps...

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 22.09.2015

C'est clair qu'un propriétaire lambda n'aurait jamais pu avoir les moyens de récupérer son bien. Il existe des associations pour aider les squatteurs à voler le bien d'autrui mais il n'en existe pas pour aider ceux qui voudraient pouvoir retrouver la jouissance de leur propriété.
Cela étant, c'est tout de même un signal fort qui est émis envers les gens, étrangers pour la majorité, qui pensent s'accaparer des terres qui ne leur appartiennent pas.
Enfin, pour être passé ce matin devant le centre financier de la poste à Collery, je constate que les constructions illégales et le vol d'électricité prospèrent sur le terrain d'en face dans la plus grande impunité.

Répondre Signaler au modérateur
VICTIME SPOLIEE 22.09.2015

Monsieur Abchée squatter d'origine a au fil des temps vu sa situation illégitime se régulariser.
Aujourd'hui il s'avère déclaré propriétaire et ce dans la plus grande impunité alors que la véritable propriétaire se trouve totalement spoliée.
Comme le dit Paassy:" C'est clair qu'un propriétaire lambda n'aurait pas les moyens de récupérer son Bien."
Déboutée depuis 25 ans par des officiers ministériels et autres l'affaire a pu être, enfin, portée devant les Tribunaux .
Je compte à mon tour sur l'intégrité des juges ayant en charge l'affaire ; Qu'ils soient justes, sans parti pris et qu'enfin toute la vérité éclate au grand jour pour que je retrouve dûment ce qui me revient.

Répondre Signaler au modérateur
jess 23.09.2015

très interressant on veut savoir

Répondre Signaler au modérateur
A la une