L’esclavage est un attentat contre la dignité humaine

L’esclavage est un attentat contre la dignité humaine

Une abolition en trois phases

La première résulte du décret du 4 mars 1848 du gouvernement provisoire qui a institué, auprès du ministre provisoire de la Marine et des Colonies François Arago, la Commission d’abolition de l’esclavage « pour préparer, dans le plus bref délai, l’acte d’émancipation immédiate dans toutes les colonies de la République ».

La deuxième, qui est la plus connue, est incarnée par le décret du 27 avril 1848 portant abolition de l’esclavage dans les colonies françaises,...

franceguyane.fr 1657 mots - 13.06.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir