L'association SOS Papa s'implante en Guyane

L'association SOS Papa a un mot d'ordre : « Les enfants ont le droit d'être aimés et éduqués par leurs deux parents » . Son objectif est de défendre les pères qui voient « leurs droits bafoués » lors de leur divorce ou séparation, notamment en ce qui concerne la garde des enfants. Une délégation de cette association, représentée par Pierre Bouquet, se met en place à Cayenne. Elle tient une première permanence samedi, de 15 heures à 17 heures, à la Maison des associations...

France-Guyane 426 mots - 17.06.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir