Fin des motifs impérieux sur les postes de contrôle routier de Regina et Iracoubo

Fin des motifs impérieux sur les postes de contrôle routier de Regina et Iracoubo

 Depuis 1992 à Iracoubo et 2006 sur la route de l’Est, des postes de gendarmerie contrôlent l’identité des voyageurs en Guyane. Renouvelés par arrêté préfectoral pour une durée d’au moins un an, les PCR de Guyane n’exigeront bientôt plus les motifs impérieux pour leur franchissement.

« On s’est aperçu, dans l’ensemble des discussions que j’ai pu avoir avec l’UTG, qu’il fallait réfléchir à la question des motifs impérieux sur les postes de contrôles routiers à Iracoubo et Regina. Ce qui est bon...

franceguyane.fr 505 mots - 03.09.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir