EDITO : Vaval, nou té kontan wè to !

EDITO : Vaval, nou té kontan wè to !

 Mardi Gras 2022, fin de défilé à Cayenne. Mayouri Tchò Neg clôture la journée. L’usage veut que les groupes s’arrêtent de jouer devant la cathédrale Saint-Sauveur, tradition initiée par Kasialata, dit-on. En passant devant l’église, Mayouri entonne alors a capella « Alleluia kouté paròl bondié a sa ki bon ! ». Moment de carnaval précieux qui prouve notre esprit d’inventivité et notre capacité à s’adapter à toutes les situations.

Car après un an de disette, la population avait grandement besoin...

franceguyane.fr 422 mots - 05.03.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir