France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Du soutien pour la grève au rectorat

Vendredi 16 Novembre 2018 - 14h17
Du soutien pour la grève au rectorat
L'accès au rectorat est bloqué au niveau du rond-point depuis ce matin - AG

Tròp violans et les 500 frères bloquent, en soutien à la grève de l'intersyndicale de l'Éducation, l'accès au rectorat depuis ce matin.

Les négociations entre le rectorat et l'intersyndicale de l'Éducation, en grève depuis lundi, se poursuivent. Deux des six syndicats, Unsa éducation et FSU, ont décidé de suspendre l'appel à la grève mais de maintenir le blocage dans l'attente du protocole d'accord. Depuis ce matin, ils ont été rejoints par Tròp violans et les 500 frères, venus bloquer l'accès au rectorat depuis le rond-point pour montrer leur soutien à l'intersyndicale. Une première proposition de protocole d'accord a été soumis aux grévistes par le rectorat en début d'après-midi. Elle est actuellement à l'étude.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

den97300 16.11.2018
@xxl

Je pense que vous vous trompez de personne

Répondre Signaler au modérateur
xxl 16.11.2018
@den973

il me semble que vous n'étiez pas trop pour eux l'an dernier ni pour lorsqu'ils délogeaient les squatters, vive tous les frères !!!!

Répondre Signaler au modérateur
den97300 16.11.2018
Bravo à tous

Beaucoup de gens critiquent et crachent sur les associations Trop violans, 500 frères et les Grands frères. Heureusement que ces associations sont la pour soutenir les manifestations locales et parfois nationales. Les enseignants luttent pour le bien de tous et de nos enfants. Les associations viennent en soutien et la majorité devrait prendre exemple. C'est facile de parler mais il vaut mieux agir. Les professeurs et leurs syndicats agissent. Les associations aussi. Bravo !!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
5 commentaires
3 commentaires
A la une