• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
NECROLOGIE

Disparition du photographe Robert Appollinaire

Minos Lundi 27 Septembre 2021 - 15h54
Disparition du photographe Robert Appollinaire

Le photographe Robert Appollinaire nous a quittés il y a quelques jours. Hommage. 

 Il avait disparu du paysage public. Et pourtant ce n’est pas faute de l’avoir arpenté des décennies son appareil à photo en bandoulière.

Dans un dernier clic, Robert Appollinaire s’est retiré à l’âge de 77 ans. Ce photographe amateur autodidacte, s’était fait connaître pour sa passion de la photographie. Souvent en compagnie d’un de ses fils, il était aperçu sur les terrains de football et devant les églises lors de baptêmes et autres fêtes religieuses. Il s’était fait une place dans certains milieux, toujours prêt à écouter les professionnels.

Dans la vie de tous les jours, il fut boucher dans la première grande surface de Guyane «  Prisunic » puis manutentionnaire dans le même milieu professionnel. Il allait connaître un drame de la circulation ,qui lui fit perdre une jambe mais jamais sa passion, et à force de courage revenir avec son appareil sur sa prothèse.

Henri Griffit, autre photographe de la place l’a bien connu : « c’était un mec sympa. Je développais ses pellicules au temps de l’argentique et nous échangions beaucoup. Ce n’était pas un professionnel mais il était connu. Il était plus nocturne, dans les coins chauds et il faut des personnes comme cela qui saisissent des évènements. Un personnage calme et posé. La photo était sa passion et il conseillait des débutants avec ce qu’il avait appris dans les revues spécialisées ».

Un dernier clic à une mémoire qui a toujours circulé en deux roues sur sa mobylette. Tchenbé red à ses proches et sa famille.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Georges de Cayenne 28.09.2021
Au revoir, Apo !

Je me rappellerai toujours de ce sympathique monsieur, que je voyais circuler dans Cayenne sur son cyclomoteur son appareil photo en bandoulière et sa paire de canne anglaises en travers du guidon. Toujours souriant. Au revoir Apo !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
23 commentaires
Société

Emploi en Guyane : 8 nouvelles offres pour vous

Samedi 25 Septembre 2021

3 commentaires
A la une
2 commentaires
8 commentaires
1 commentaire