France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Des Saint-Laurentais se mobilisent contre les violences faites aux femmes

Mercredi 27 Novembre 2019 - 03h10
 Des Saint-Laurentais se mobilisent contre les violences faites aux femmes
Jérome Pruvot (gauche), est là pour « sensibiliser les gens sur la présence de la violence en Guyane » et les informer des « solutions qui existent sur le territoire ». A ses côtés, Chantal Dewinie estime que pour « pousser les femmes à parler », il est nécessaire qu’elles « se sentent soutenues ». - hespels

Quelques dizaines de personnes ont défilé dans les rues de Saint-Laurent-du-Maroni. À l’initiative du centre communal d’action sociale (CCAS) et du centre d’hébergement de réinsertion sociale (CHRS), la marche a traversé la ville pour se terminer dans les locaux du CCAS, où un accueil de jour destiné aux femmes battues a été inauguré. Texte & photos Samuel Zralos

Stéphanie Toudic (droite) est ainsi venue pour « soutenir toutes les femmes qui souffrent ». Elle rappelle que « la violence tue les femmes à petit feu » et qu’il est « important de briser ça pour pouvoir avancer ». - hespels
« On marche pour les femmes qui ne peuvent pas venir, pour que demain [la situation] change » renchérit Ligorie Raïssa (premier plan). - hespels
C’était une marche importante pour « libérer la parole », car « tellement de femmes subissent des violences et n’en parlent pas », explique Eva Privat, qui travaille au CHRS. - hespels
À 8h15, la marche s’élance de la place des fêtes avec un slogan simple : stop aux violences. - hespels

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
5 commentaires
A la une