France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Des femmes mises à l’honneur par le Club Soroptimist Arouman

L. Z-B Vendredi 29 Janvier 2021 - 15h45

Afficher toutes les miniatures

Mercredi dernier, quatre cheffes d’entreprises et une étudiante ont été félicitées et se sont vu remettre des chèques afin de les soutenir dans leurs activités et projets professionnels

Lors de l’assemblée des présidentes de l’Union Française du Soroptimist International en octobre 2020, le Club de Guyane y a présenté des dossiers qui ont été primés.

Mercredi dernier, dans la salle des délibérations de la mairie de Cayenne, le Club Soroptimist Arouman de Guyane, organisation de femmes professionnelles au service des femmes, a remis ces prix aux lauréates ayant concouru.

Suite aux discours de Liliane Louisor (Présidente du Club Soroptimist Arouman de Guyane), Gisèle Jean-Louis (6ème Adjointe à la mairie de Cayenne), Isabelle Hidair (Directrice Régionale aux Droits des Femmes) et Wilson Dolome (Conseiller municipal représentant la mairie de Saint-Laurent du Maroni), quatre cheffes d’entreprises et une étudiante ont été félicitées et se sont vu remettre des chèques afin de les soutenir dans leurs activités et projets professionnels.
« Soutenir les femmes et filles dans leurs études »
Sédryne Tribord, jeune étudiante guyanaise titulaire d’un Master en aéronautique qui souhaiterait poursuivre et parfaire sa formation dans le domaine du management international et la finance au Canada, a reçu un chèque de 3 000 euros, correspondant au prix décerné et intitulé « Bourse ».

- Sédryne Tribord : « Cette bourse est un signe de reconnaissance et d’encouragement »
« Aider des entrepreneures impactées par la pandémie »
Paméla Goyer (Ingénieure - Hygiène alimentaire) et Drupa Angenieux, (Agricultrice et Professeure dans le secondaire), Dirigeantes respectivement des entreprises PLG Food Consulting et Theobroma Cacao Guyane, ont chacune obtenu un prix pour la catégorie du Prix Soroptimist « Covid-19 », visant à les accompagner dans la pérennisation de leurs activités. L’une a reçu un chèque d’un montant de 5 000 euros et l’autre de 7 000 euros.

- Paméla Goyer :  « Ce prix me permettra de continuer à me former et notamment, sur toute la partie règlementaire de mon activité »

- Drupa Angenieux : « La crise sanitaire a été un passage assez difficile pour moi, donc je suis très heureuse et émue »
« Impulser les dirigeantes de jeunes entreprises ou en perspective de création »
Les dossiers de Naïma Weimert (Ingénieure – Hygiène et Sécurité) et Walliane Benoit (Ingénieure), Dirigeantes respectivement des entreprises HSE Guyane et Cheers and Cherry, n’ont pas été retenus par l’Union Française. Néanmoins, le Club Soroptimist Arouman a tenu à les récompenser pour leur rigueur et investissement avec le Prix Sorop « Envie d’entreprendre ». Elles ont reçu chacune un chèque d’un montant de 500 euros à titre d’impulsion dans la structuration et l’innovation au travers de leurs sociétés.
- Naïma Weimert : « Je continuerai le combat d’entrepreneure en développant mon activité »
- Walliane Benoit : « Il est important pour nous de continuer à évoluer et se diversifier »

Le Club Soroptimist Arouman de Guyane s’est également vu remettre un chèque d’une valeur de 1 000 euros par l’Union Française du Soroptimist International pour son action sur la précarité menstruelle.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
Une

L'adieu à Serge Patient

M.L-T - Mardi 26 Janvier 2021

1 commentaire
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos