EDUCATION

Des examens du baccalauréat chamboulés par la crise sanitaire

Des examens du baccalauréat chamboulés par la crise sanitaire

Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé mercredi 2 juin une série d’aménagements, doublant la part du contrôle continu dans le calcul de la note finale.

 Bien que les syndicats lycéens aient appuyé une note finale basée en intégralité sur le contrôle continu, comme l’an passé, les élèves de terminale devront s’acquitter de deux épreuves en présentiel avant de placarder leurs diplômes aux murs cet été. Concernant la voie générale et technologique, l’épreuve écrite de philosophie se tiendra le 17 juin, le grand oral - grande nouveauté du baccalauréat remodelé par Blanquer - du 21 juin au 2 juillet. Idem pour les épreuves anticipées de français,...
franceguyane.fr 529 mots - 14.06.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres