• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
DEPLACEMENTS

Continuité territoriale renforcée pour les Outre-mer

Rédaction web Vendredi 2 Juillet 2021 - 18h06
Continuité territoriale renforcée pour les Outre-mer
Un montant d'aide unique est mis en place dans chaque territoire ultra-marin. Il est de 300€ en Guyane. - D.R.

 Afin d’adapter la continuité territoriale aux besoins des ultramarins, le ministère des Outre-mer a lancé l'an dernier une large réflexion sur les évolutions à apporter à la politique nationale de continuité territoriale.

 A la suite des travaux, plusieurs mesures de simplification ont été décidées. Voici les 4 mesures phares résultant des évolutions de cette réforme :
Fusion de l'aide simple et de l'aide majorée
Sur la base du montant le plus favorable. Dorénavant, pour le dispositif d’aide à la continuité territoriale et pour le dispositif d’aide obsèques dans le cadre de la continuité funéraire, un montant d’aide unique existera pour chaque territoire ultramarin. Ce montant représente environ 40% du prix moyen d’achat du billet d’avion constaté sur chaque liaison. Celui appliqué en Guyane suite aux évolutions réglementaires est de 300€.
Simplification et fixation d'un plafond unique de ressources
Les résidents d’outre-mer souhaitant recourir à l’aide à la continuité territoriale classique ou à la continuité funéraire (obsèques et aide au transport de corps) devront justifier d’un quotient familial inférieur ou égal à 11 991 euros.
Création d'un dispositif spécifique
en faveur de 3 nouveaux publics bénéficiaires : les doctorants et post-doctorants, une fois par an à l’aide à la continuité territoriale, les artistes et les acteurs culturels deux fois par an tandis que les jeunes espoirs sportifs, quatre fois par an. Ces publics pourront respectivement recourir au cours d'une même année civile à l’ensemble des dispositifs de mobilité de LADOM.
Extension des droits d'accès à la continuité funéraire
Afin de mieux accompagner les familles, l’aide obsèques est étendue à trois niveaux :
- les frères et sœurs des défunts,
- la dernière visite à un proche,
- les déplacements deviennent possibles entre outremer.
La prise en charge s’élèvera alors à 40% du prix du billet d’avion aller/retour.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

May’ 03.07.2021
Continuité territoriale?! ????

De quelle continuité territoriale nous parle-t-on? Le gouvernement parle d’aides financières alors qu’il est incapable d’exiger d’Air France de continuer à assurer sa mission de service public de continuité territoriale! Où était ce gouvernement quand Air France a décidé unilatéralement de supprimer 8 des 10 rotations hebdomadaires entre Cayenne et FDF, sans ce soucier des conséquences pour les particuliers? On vient nous parler de continuité funéraire! Ah bon?! Pour ma part, je n’ai pu me rendre aux obsèques de mon grand-père car Air France a décidé de supprimer ces vols bien plus pour des raisons financières que sanitaires.
De quelle continuité nous parle-t-on quand ici, en Guyane, nous sommes assignés à résidence depuis plus d’un an, perçus tels des pestiférés et bien moins traités que des criminels? C’est une honte!

Répondre Signaler au modérateur
g6d 03.07.2021

Donc, face à la crise sanitaire, il attend que le préfet décide puisque que lui ne formule que des voeux, sans proposer quelque chose de concret. On est mal barré

Répondre Signaler au modérateur
francoisrob 03.07.2021
De qui se moque t'on?

Voilà un article qui tombe à point nommé!

Franchement, après un an de privation de liberté de déplacement c'est gonflé de communiquer sur ce sujet. Rien n'étouffe nos dictateurs.

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 05.07.2021

Changez donc de pays alors...l'herbe y sera plus verte. Peut-être que les employeurs y seront aussi plus regardant quant aux malades imaginaires...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
7 commentaires
3 commentaires
3 commentaires