• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
VIE LOCALE

Boulevard Bassières : la circulation enfin rétablie

S.R. Samedi 11 Septembre 2021 - 12h51
Boulevard Bassières : la circulation enfin rétablie
Le boulevard Bassières est rouvert à la circulation depuis le vendredi 10 septembre. - S.R.

 L’axe de circulation du boulevard Bassières, aussi connu sous le nom "chemin Patient", est de nouveau empruntable par les automobilistes, près de trois mois après sa fermeture causée par un important éboulement.

 Le canal est curé, et le Mont « stabilisé » selon le maire de Remire-Montjoly. Le boulevard Bassières, axe routier emprunté par bon nombre d'automobilistes, notamment pour rejoindre Cayenne depuis Remire-Montjoly -et inversement- est de nouveau praticable. En attente d’une nouvelle étude de risques de la Direction générale des territoires et de la mer (DGTM) dont les résultats sont attendus en octobre, qui pourrait conduire à une modification du tracé.

Le 26 mai, après un épisode de pluies diluviennes, décision était prise de fermer le Boulevard Bassières, ouvert en 2016 et financé par la CTG, qui relie précisément la route du Tigre au Parc Lindor. En guise d’anticipation, le maire de Remire-Montjoly Claude Plenet avait suivi l’alerte lancée par le bureau de recherches géologiques et minières (BRGM). Un premier glissement de terrain au niveau de la montagne du Tigre avait été observé. Quelques jours plus tard, les arbres et une partie du tallus ont enseveli la route, sans causer de dégâts collatéraux, hormis une longue fermeture.

Bonne nouvelle pour les automobilistes, scootéristes, cyclistes et riverains ! - S.R.

Mi-juillet, le BRGM rendait un premier rapport des moins rassurant. Gorgé d’eau, le pied de tallus laissait craindre d’autres éboulements. « La situation est similaire à celle du Mont Cabassou. Nous avons suffisamment d’éléments pour considérer qu’il faut être vigilants » nous précisait Fréderic Tronel, directeur du BRGM en Guyane.

Le préfet de Guyane Thierry Queffelec esquissait une reprise de la circulation en 2022. La mairie de Remire-Montjoly, sur autorisation des instances décisionnaires, a finalement pu rouvrir l'axe ce vendredi 10 septembre. Claude Plénet précise toutefois : « si un bulletin météo annonce de fortes pluies nous serons obligés de reconsidérer la décision d’aujourd’hui parce que les éléments de Cabassou nous rappellent les éléments de Bassières. »

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Miroslav 11.09.2021
Yes !

Merci M.Le Maire ! Une bonne nouvelle pour le rentrée.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
2 commentaires
2 commentaires