• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SANTÉ

Au moins 28 cas de Covid-19 au Centre Pénitentiaire de Remire-Montjoly

S.R. Vendredi 17 Septembre 2021 - 17h03
Au moins 28 cas de Covid-19 au Centre Pénitentiaire de Remire-Montjoly

 16 détenus et au moins 12 surveillants pénitentiaires sont positifs au coronavirus. Si la direction de l’établissement et l’ARS n’ont pas encore communiqué, et que la prison n’est pas officiellement déclarée « cluster », plusieurs sources pénitentiaires réclament la création d’un troisième secteur de gestion des cas Covid-19 pour « éviter d’être dépassés ».

 Le centre pénitentiaire de Remire-Montjoly fait actuellement face à une difficile gestion des cas de Covid-19 entre ses murs. Bien que les arrivants – détenus nouvellement incarcérés – fassent l’objet d’un contrôle draconien au niveau sanitaire, soit une quatorzaine et plusieurs tests avant d’être intégrés au centre de détention (CD), plusieurs cas de Covid-19 trouveraient leur foyer à l’intérieur même des murs de la prison.

Selon nos informations, 16 détenus et 12 surveillants ont été déclarés positifs au Covid-19 cette semaine. 4 cas contact dans une même équipe de gardiens de prison ont été identifiés. Si l’administration considère qu’il s’agirait de contaminations extérieures, plusieurs sources nous informent ce jour que des agents ont pu s’infecter entre eux.

Ces derniers, placés en quatorzaine après les résultats des tests pratiqués, laissent derrière eux des équipes en sous-effectifs. « Ce qui risque d’arriver c’est que si on a encore des cas positifs il faudra créer un troisième secteur de gestion des cas de Covid-19 » assure un surveillant qui souhaite garder l’anonymat.

Du côté des détenus, un quartier spécialement affecté à la gestion des cas de Covid-19 positifs empêche tout contact avec près de 700 autres condamnés qui purgent une peine de prison sur place. Nonobstant la mise en place de parloirs anti-Covid, certains détenus, s’ils étaient positifs et non isolés, pourraient causer une situation des plus inquiétantes au centre pénitentiaire.
Pas d'intervenants extérieurs pendant deux semaines
« Quand vous avez intégré un arrivant dans une cellule de 6 personnes, les 5 autres personnes sont exposées » s’inquiète une source, qui assure enquêter de son côté pour déterminer l’origine des contaminations, faute de communication de l’ARS et de la direction à ce sujet.

En guise d’anticipation, la direction a désormais fermé l’accès à la détention aux intervenants pour le culte, les activités artistiques et les activités scolaires et ce pour au moins deux semaines. Une quinzaine au terme de laquelle l’éventualité de la mise en place du pass sanitaire pour leur autoriser l’accès à la prison pourrait être étudiée.

Cette augmentation exponentielle des cas de Covid-19 dans les murs d’une prison pointée du doigt, en 2019, pour sa surpopulation carcérale et son climat de violence extrême dans un rapport de la contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) inquiète en tout point.

A l’heure actuelle, 45% des détenus sont vaccinés. Dans sa Lettre pro, l’ARS explique que le Covid Truck, qui devait être déployé au Centre Pénitentiaire pour effectuer des tests antigéniques sur les détenus identifiés comme cas-contact, n’a pu se déplacer en raison du blocage de l’Apajh, où il est stationné, par des grévistes. « Le véhicule de dépistage antigénique est géré par l’association et y stationne depuis son lancement mi-décembre » déplore l’Agence régionale de santé.

Contactée, la direction du Centre Pénitentiaire l’assure (ou rassure) : « on ne peut pas encore parler de cluster, avant de préciser que les signalements concernent des arrivants qui ont été placés en septaine. Plusieurs d’entre eux, positifs, sont isolés dans le quartier sanitaire. » Malgré l’incident d’hier (jeudi) une unité sanitaire est en mesure de s’occuper des dépistages.

A suivre sur www.francegyuane.fr

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

g6d 17.09.2021

JJ5 avec son éponge et son Karcher va guérir tout cela. je nr doute pas de son implication pour diminuer les risques

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
6 commentaires
1 commentaire
18 commentaires
10 commentaires
A la une
1 commentaire
8 commentaires