À Macouria, une heure par mois pour aider ses voisins

À Macouria, une heure par mois pour aider ses voisins

 Le besoin de se sentir utile, et de venir en aide aux plus démunis face à l’isolement croissant causé par la pandémie de Covid-19, a permis d’élaborer un élan de solidarité notable à Macouria dès mars 2020. « Les citoyens sont devenus des acteurs solidaires à travers la confection de masques, de sur-blouses pour le personnel soignant, en allant faire les courses pour une personne âgée, ou encore en préparant des paniers-repas pour les plus démunis » retrace Atanase Perifan, créateur des...

franceguyane.fr 388 mots - 18.07.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir