France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

28 mars 2017… Trois ans après

Photos : ARCHIVES FRANCE-GUYANE Samedi 28 Mars 2020 - 10h39

Le 28 mars plus de 20 000 personnes marchent sur l'avenue de Gaulle contre la violence qui sévit dans le département - photo : ARCHIVES FRANCE-GUYANE / GERNO ODANG

Il y a trois ans jour pour jour, des dizaines de milliers de personnes défilaient à Cayenne et Saint-Laurent-du-Maroni. Tous les Guyanais étaient réunis ce jour là sous une même banderole avec un message clair pour crier leur ras-le-bol de l’insécurité. Pour que la Guyane ne soit plus la laissée pour compte de la République. Le mouvement aura tenu jusqu’à l’Accord de Guyane, signé le 21 avril 2017. Pour beaucoup, on a pas encore vu les effets de celui-ci. Trois ans après, les mêmes rues sont vidées par un confinement dont on ne sait pas encore quand arrivera l’issue.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Coronavirus

COVID-19 : La directrice de l’ARS répond à...

Propos receuillis par Hermann ROSE-ELIE / Pierre Rossovich - Vendredi 10 Avril 2020

COVID-19 : La directrice de...

3 commentaires
A la une
1 commentaire
4 commentaires