24 heures avec les 500 Frères

Le week-end a été sportif pour les 500 Frères. Ils étaient sur tous les fronts, entre la gestion des ouvertures de commerces, la circulation aux barrages et la course-poursuite après la délégation interministérielle. Ils ont réussi, une fois de plus, à marquer les esprits des autorités et de la population.

Samedi, aux alentours de 15 heures, le pick-up blanc de José Achille était aperçu au barrage de la Crique fouillée, à la sortie de Cayenne. Il roulait en direction du rond-point Califourchon où un bus rempli de membres des 500 Frères l'attendait. À son approche, les bloqueurs l'ont fait passer avec les honneurs et l'ovation des manifestants. Sans plus attendre, le bus s'est rendu à l'aéroport Félix-Éboué, où l'avion d'Air France, transportant la délégation...
France-Guyane 566 mots - 27.03.2017
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres