Une rencontre mais pas d’avancées

L’intersyndicale des services de l'état a rencontré hier matin durant une heure et demie le préfet Marc Del Grande. Ce dernier qui a dû interrompre la séance de travail pour assister à une visioconférence avec Paris, s’est attaché à écouter les doléances de la délégation.

Du côté des syndicats, l’une des principales revendications reste le report de la réorganisation des services publics, prévu au 1er janvier mais visiblement la procédure est déjà bien enclenchée du côté du...

France-Guyane 178 mots - 06.11.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir